Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes une association 
Nous contacter

Le développement des garages solidaires

16/04/2021 - 2 min de lecture

Rubrique : Activité

#Vie locale

tout un mag pour vous

Le développement des garages solidaires

Apparus à la fin des années 2000, les garages solidaires se sont développés sur tout le territoire. Outre la réparation à petits prix, ils permettent à des publics en difficulté d’accéder à la mobilité via la location ou la vente de véhicules reconditionnés.

QU’EST-CE QU’UN GARAGE SOLIDAIRE ?

Partout sur le territoire français, les garages solidaires partagent le même constat : la voiture reste un outil de mobilité indispensable pour des populations en difficulté, souvent situées dans des zones péri-urbaines ou rurales mal desservies par les transports en commun.

Les premiers garages solidaires ont vu le jour en France après la crise de 2008. Ils ont commencé par mettre à disposition des particuliers un local et des outils pour faire l’entretien de leur voiture à moindre coût. Assez rapidement, ils ont développé des services solidaires, comme la restauration et la location à petits prix de véhicules au bénéfice d’associations d’aide au retour à l’emploi. Un annuaire recense ces établissements, dont la majorité a opté pour le statut associatif.

UN AUXILIAIRE PRÉCIEUX POUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES EN DIFFICULTÉ

En réparant et entretenant les véhicules des bénéficiaires, les garages solidaires permettent à ces derniers de conserver leur voiture plus longtemps. Ils gèrent également des flottes de véhicules issus de dons de particuliers, d’administrations ou d’entreprises, qui sont mis à disposition de personnes en recherche ou reprise d’emploi. Des formules de revente à tarif attractif sont également possibles, afin que les utilisateurs disposent d’une solution de mobilité pérenne.

UN OUTIL DE FORMATION POUR LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE

Au-delà du conseil ponctuel donné à un particulier venu effectuer une vidange ou changer des amortisseurs, certains garages solidaires ont le statut de structure d’insertion par l’activité économique (SIAE). Ils peuvent ainsi proposer des parcours de formation en mécanique à des personnes en voie de réinsertion professionnelle et leur ouvrir la voie à la recherche d’un emploi durable.

UNE DÉMARCHE QUI REÇOIT LE SOUTIEN DE CONSTRUCTEURS AUTOMOBILES

Si de prime abord le concept de garage solidaire semble pouvoir faire de l’ombre aux réseaux de concessionnaires et aux garagistes, la réalité démontre le contraire. Ce ne sont pas les mêmes publics qui recourent aux services d’un garagiste professionnel ou à ceux des garages solidaires.

Les constructeurs l’ont bien compris et vont jusqu’à soutenir les créations de garages solidaires, comme PSA qui, à travers sa fondation, leur fournit un guide méthodologique pour la création, des aides financières et un programme d’accompagnement pour la professionnalisation.

BON À SAVOIR

130 garages solidaires sont référencés en France

© Jean-Dominique Dalloz – Uni-Médias – Avril 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS