Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Toute une banque pour vous Vous êtes une association 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Le paysage associatif français

La 3ème édition de l’ouvrage Le paysage associatif français - Mesures et évolutions vient d’être publiée. Elle montre que la vitalité du secteur associatif ne se dément pas.

En France, 1,5 million d’associations compose le paysage associatif du pays, nous révèle la 3ème édition du livre Le paysage associatif français - Mesures et évolutions qui a été publié en mai dernier. Cet ouvrage de référence, synthèse des études menées par Viviane Tchernonog et Lionel Prouteau, dresse l'état statistique et économique du monde associatif en France. Cette 3ème édition porte sur l’état du secteur en 2017. Les deux précédentes éditions avaient été publiées en 2007 et 2013.

LES PETITES ASSOCIATIONS LARGEMENT MAJORITAIRES

Selon l’ouvrage, le paysage associatif français est composé d’un très grand nombre de petites associations disposant de quelques centaines d’euros de ressources annuelles et s’appuyant sur le travail bénévole. En 2017, en effet, seules 10,6% des associations, soit 159 000 associations, ont eu recours à l’emploi salarié. Ces petites associations qui vivent principalement de cotisations, de quelques subventions des communes et de locaux mis à disposition, le plus souvent par les mairies, sont principalement actives au niveau local, voire au niveau du quartier dans les villes, mais elles ont un poids limité en termes de budget. Les trois-quarts des associations françaises gèrent un budget annuel de moins de 10 000€ et réalisent ensemble 4% du budget total du secteur associatif. Les budgets associatifs sont en effet très concentrés dans quelques grandes associations. Ainsi les 19 500 grandes associations qui gèrent un budget supérieur à 500 000€ représentent 1,3% du nombre d’associations mais réalisent 71% du budget total cumulé du secteur associatif. Un budget total estimé à 113,3 milliards d’euros en 2017.

LES SPORTS, LA CULTURE ET LES LOISIRS, POIDS LOURDS DU MONDE ASSOCIATIF

Les petites associations sportives, culturelles et de loisirs dominent le paysage associatif, nous apprend l’enquête de Viviane Tchernonog et de Lionel Prouteau. Elles représentent, en 2017, 69% des associations et leur nombre continue d’augmenter. La quantité d’associations culturelles a ainsi crû de près de 30% entre 2011 et 2017, soit une progression annuelle d’environ 5%. Les associations d’action humanitaire, d’action sociale et de santé ne représentent que 14% mais leur nombre a grandi de près de 14% entre 2011 et 2017. Les associations militantes de défense des droits et des causes représentent 11,5% du nombre total d’associations, mais leur nombre n’a quasiment pas changé entre 2011 et 2017.

 

© Anne Le Mouëllic – Uni-Médias – juin 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.