Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes une association 
Nous contacter

Téléchargez le « kit asso » des élus

16/11/2020 - 2 min de lecture

Rubrique : Activité

#Gestion #Décryptage

tout un mag pour vous

Téléchargez le « kit asso » des élus

En septembre dernier, le Mouvement associatif a publié un kit pour favoriser la dynamique partenariale entre les élus locaux et les associations d’un territoire.

Le kit asso de l’élu.e élaboré par le Mouvement associatif s’adresse aussi bien aux élus locaux et aux responsables des services dédiés à la vie associative au sein des collectivités territoriales qu’aux associations et réseaux associatifs pour faciliter les échanges avec les pouvoirs publics. Très didactique, ce kit regorge de conseils, de références, d’éléments chiffrés, d’informations juridiques et d’exemples de bonnes pratiques.

Téléchargeable gratuitement en ligne, il a été construit comme un parcours en quatre étapes :

L’objectif pour le Mouvement associatif, qui fédère 700 000 associations en France, soit une sur deux, est de « permettre aux collectivités de bâtir une politique de soutien et de développement à la vie associative locale. »

LES ASSOCIATIONS AU CŒUR DE L’ATTRACTIVITÉ D’UNE COMMUNE

La première étape du kit a vocation à rappeler aux élus l’importance du rôle des associations dans toutes les communes, en tant qu’« actrices incontournables d’un développement territorial plus solidaire. » Notamment car elles « renforcent le lien social » et « humanisent l’économie. » Le Mouvement associatif insiste sur les atouts d’une vie associative dynamique sur une commune : les associations pouvant être pourvoyeuses d’emplois non délocalisables et contribuant à l’attractivité d’un territoire avec le développement de services, d’activités sportives ou culturelles. Il est ainsi suggéré aux élus de mettre en place 20 engagements municipaux en faveur de la vie associative.

Pour la deuxième étape, l’accent est mis sur les subventions aux associations. Très pédagogique, cette partie fait le point sur les caractéristiques des subventions, leur avantage par rapport à la commande publique, leur traitement…

DES CHARTES LOCALES

Troisième étape, le Mouvement associatif appelle à signer une charte locale des engagements réciproques. Cet outil a vocation à formaliser la relation partenariale entre acteurs publics et associations. Pour les associations, il s’agit notamment d’être force de propositions auprès des pouvoirs publics et de mettre en œuvre la transparence financière. Pour les pouvoirs publics, il s’agit, par exemple, de favoriser la création de lieux d’accueil, d’information et de conseil sur la vie associative.

Enfin, la dernière étape s’attache au soutien des associations locales, plus particulièrement dans cette période de crise liée au Covid-19. Le Mouvement associatif interpelle les élus en rappelant l’importance de maintenir les subventions, de mettre en place des aides financières complémentaires ainsi que des soutiens non financiers.
 

© Anne Le Mouëllic – Uni-Médias – Novembre 2020
Article à caractère informatif et publicitaire.