Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes une association 
Nous contacter

Votre association est-elle inclusive ?

11/01/2021 - 2 min de lecture

Rubrique : Activité

#Expertise métier #Décryptage

tout un mag pour vous

Votre association est-elle inclusive ?

Le 4 décembre dernier, pour la journée mondiale du bénévolat, Le Mouvement associatif et France Bénévolat ont voulu se mobiliser pour favoriser l’inclusion au sein des associations. À cette occasion, un nouvel outil a été lancé : « l’Inclusiscore ».

Élaboré par Le Mouvement associatif pour encourager la réflexion des acteurs associatifs sur les thématiques liées à l’inclusion, « l’Inclusiscore » est un outil de questionnement en ligne permettant à chaque association d’évaluer son niveau d’inclusion.

L’ASSOCIATION N’EST PAS INCLUSIVE PAR NATURE

Le Mouvement associatif définit une association inclusive comme une association « ouverte à toutes les personnes qui expriment l'envie de s'engager dans son projet associatif, à travers des pratiques collectives adaptées à la diversité des profils de ses acteurs » et « qui s'adresse aux personnes les plus éloignées des démarches d'engagement, à travers des pratiques volontaristes portant une volonté d'émancipation individuelle. »

Si l’organisation, qui fédère une association sur deux en France, a voulu porter la question de l’inclusion au cœur du débat, c’est qu’elle a fait le constat que l’association n’était pas inclusive par nature. Selon elle, de nombreuses inégalités influent sur l'engagement dans les associations (origine sociale, inégalités territoriales d'accès à l'engagement, inégalités économiques d'accès à l'engagement, bénévolat plus masculin ou plus féminin dans certaines associations, etc.) et certaines pratiques au sein des associations contribuent à renforcer ces inégalités. C’est le cas par exemple lorsque les responsabilités associatives restent concentrées dans les mains des séniors et des hommes ou en cas d’absence de délégation de la part de certains dirigeants associatifs qui fragilise la transmission au sein de l'association. L’organisation note également que certaines vulnérabilités nécessitent une accessibilité et une adaptation des missions bénévoles et qu’il arrive que les bénévoles qui ont des compétences bénéficient d’un accueil parfois privilégié.

22 QUESTIONS SUR TROIS THÉMATIQUES

Pour permettre à chaque structure d’évaluer son projet associatif, son ouverture à tous et sa gouvernance sous l'angle des thématiques liées à l'inclusion, le Mouvement associatif met donc à disposition « l’Inclusiscore ». Toutes les parties prenantes de l'association peuvent répondre aux 22 questions qu’il pose, qu’elles soient bénévoles, salariés, élus, adhérentes, bénéficiaires… « Plus qu'un outil d'évaluation, ”l'inclusiscore” est un outil pédagogique destiné à engager une démarche de questionnement interne », souligne Le Mouvement associatif. Il donne une photo à l’instant T de la manière dont une association se situe par rapport à ces sujets. Il permet aussi d’avoir accès à des ressources pour échanger, poser les débats et aller plus loin.
 

© Anne Le Mouëllic – Uni-Médias – Janvier 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.