Vidéo : Les avis d’experts

Consultez les avis d’experts et les analyses des professionnels des marchés.

Les dernières actualités économiques

Que faut-il retenir de l’actualité économique ? Quels sont les principaux faits marquants et indicateurs économiques attendus pour la semaine à venir ? Crédit Agricole SA vous présente ses analyses économiques :

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Faits marquants – L'excédent européen pris dans l'étau du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine. La construction allemande à contre-courant des autres pays de la zone euro. Recul des carnets de commandes en Italie. Hausse des prix à la consommation en France et au Royaume-Uni. En (...)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Faits marquants – Pétrole, le cap des 100 dollars… Zone euro, une croissance pour le PIB au T2 et des salaires. France, hausse de la production industrielle et réduction du déficit de la balance commerciale. Italie, nouvelle baisse du chômage. Royaume-Uni, croissance des salaires et la BoE maintient (...)

  • Monde – L'actualité de la semaine

    Faits marquants – ZE : le taux de chômage se stabilise ; légère accélération de l'activité en dépit des craintes pesant sur la demande extérieure et des pressions inflationnistes. Italie : rebond de l'investissement au T2, et les agences de notation mettent la pression sur le prochain budget italien. (...)

  • Royaume-Uni – Brexit : les négociations entrent dans la phase critique

    À l'automne, le Royaume-Uni et l'UE devront parvenir à un accord sur les conditions de la sortie du pays de l'UE et sur un "cadre de la future relation". Selon notre scénario central, un accord de dernière minute sera finalement atteint (très probablement lors de la réunion du Conseil européen le 13 (...)

  • Royaume-Uni – BoE : en route vers un resserrement lent malgré les incertitudes du Brexit

    Lors de sa réunion de politique monétaire du mois d'août, la BoE a relevé son taux directeur de 25 pb pour le porter à 0,75%. Signalée avant la réunion, cette hausse était largement anticipée par les marchés. Le vote a été unanime (9-0), alors que l'on s'attendait à un vote partagé. Mais il est difficile (...)

Plus d'infos