Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un agriculteur 
Nous contacter

1 jour, 1 agriculteur, 1 territoire : 365 projets agroforestiers

21/01/2021 - 1 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Décryptage

tout un mag pour vous

1 jour, 1 agriculteur, 1 territoire : 365 projets agroforestiers

L’Association Française d’Agroforesterie (AFAF) lance un fonds de financement visant à accompagner des projets de transition agro-écologique d’exploitations agricoles partout en France. Outre un soutien à l’achat des plants, les projets sélectionnés bénéficieront d’un accompagnement technique de trois ans.

Chaque année, l’Association Française d’Agroforesterie mobilise entre 1,5 et 2 millions d’euros, qu’elle reverse aux agriculteurs porteurs de projets agroforestiers. En 2021, via le fonds de financement AF•TER (Agroforesterie et Territoire) qu’elle vient de lancer, l’association souhaite monter en puissance en soutenant symboliquement 365 projets. « À raison d’un budget moyen de 7 000 à 8 000 euros par projet, il nous faudrait collecter environ 3 millions d’euros », estime Fabien Balaguer, directeur de l’AFAF. L’appel aux dons cible les entreprises (par la voie du mécénat ou de la RSE), les collectivités et les particuliers. Les porteurs de projet ne manquent pas à l’appel car ils sont entre 800 et 900 à se faire connaître chaque année auprès de l’association, qui se charge d’étudier les dossiers. Les contributeurs peuvent alors décider d’associer leur don à tel ou tel projet agricole, en fonction de leur situation géographique et de leurs affinités propres.

« ON NE COMPTE PAS LES ARBRES »

Les projets soutenus dans le cadre de l’initiative AF•TER ne sont pas assimilables à des opérations de « greenwashing », faisant valoir un nombre maximum d’arbres plantés. « Un projet agroforestier ne s’évalue pas en nombre d’arbres plantés », poursuit Fabien Balaguer. « Notre sujet, c’est la mise en mouvement de territoires peuplés d’agriculteurs et d’autres acteurs, qui reprennent en main collectivement leur destin. C’est le développement durable des territoires ruraux avec l’agriculteur au centre du jeu ». Pour chaque projet soutenu, 70% de la contribution sont dédiés à la plantation des arbres et 30% sont consacrés à des actions de sensibilisation auprès du grand public. Au-delà du financement alloué au chantier de plantation, les contributions permettront d’accompagner chaque agriculteur grâce à un soutien technique personnalisé, un programme de formation et la mise en réseau avec des praticiens partout en France.

Créée en 2007, l'Association Française d’Agroforesterie est une plateforme d'échanges et de partenariat entre les agriculteurs, la sphère technique agricole et forestière, la recherche, l'enseignement, les collectivités, le grand public... Force de proposition au niveau national comme international, elle travaille avec plus de 130 partenaires à toutes les échelles de territoire.

Un article de Raphaël Lecocq
Retrouvez toute l’actualité agricole sur pleinchamp.com

 

© Pleinchamp – Janvier 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS