Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Toute une banque pour vous Vous êtes un agriculteur 
Nous contacter

Baisse des fourrages : comment remonter la pente ?

25/11/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Argent #Coups durs #Gestion

tout un mag pour vous

Baisse des fourrages : comment remonter la pente ?

Champs grillés, récoltes en berne et stocks qui s’appauvrissent… Depuis plusieurs années, les aléas climatiques se multiplient. Les prairies, au cœur de l’activité d’élevage, sont particulièrement fragiles : un excès d’eau ou une sécheresse peuvent mettre en difficulté la production et par conséquence l’activité, et ainsi entraîner des pertes de revenus considérables. Heureusement, pour pallier la baisse de la production fourragère, une solution existe.

LES PRAIRIES FACE AUX RISQUES CLIMATIQUES

Depuis plusieurs années, les prairies subissent de multiples périodes de sécheresse. Résultats directs : un manque d’eau et une chute drastique des productions fourragères. Un vrai casse-tête financier pour les éleveurs qui doivent acheter de la nourriture supplémentaire pour leurs troupeaux alors même que le prix des aliments pour animaux augmente : + 7,4% entre 2018 et 20191. Sur les vingt dernières années, le coût cumulé de la sécheresse en France pour l’agriculture est ainsi estimé à près de 8 milliards d’euros2.

ET CE N’EST QUE LE DÉBUT

D’ici la fin du siècle, les études prévoient une amplification extrêmement forte des sécheresses partout en France pendant l’été3. Des restrictions d’eau de plus en plus longues seront alors mises en place pour tenter de limiter les effets néfastes sur les nappes phréatiques, qui elles sont déjà en baisse sur tout le territoire4. Une situation plus qu’inquiétante alors que nous devrions aussi affronter d’autres catastrophes : augmentation des inondations par débordement même dans des régions habituellement peu touchées5, mais aussi des orages de grêle, des tempêtes…

UNE GARANTIE EN CAS DE COUP DUR

Mais alors que faire ? Anticiper pour se protéger. D’ailleurs, certains assureurs proposent des contrats permettant d’être indemnisé en cas de baisse de production de sa prairie due à un évènement climatique. De quoi permettre aux éleveurs d’acheter les aliments nécessaires pour nourrir leurs animaux et poursuivre leur activité plus sereinement.

Bénéficier de l’aide d’experts s’avère essentiel. Lors d’une visite de l’exploitation, ils peuvent établir un diagnostic précis et proposer des solutions pour protéger l’activité.

BON À SAVOIR

L’Assurance des Prairies du Crédit Agricole assure le versement d’un capital en cas de baisse de production suite à un évènement climatique, comme la sécheresse bien sûr, mais aussi l’inondation, le manque de rayonnement solaire ou encore le gel. De plus, en cas de sinistre, pas besoin de faire de déclaration : le système innovant de mesure de la production par satellite permet de calculer automatiquement le taux de perte et par la suite, l’indemnité qui sera versée.

Sources:

1 Grands Troupeaux Magazine, janvier 2019.
2 Selon la Fédération Française de l’Assurance (FFA), 2017.
3 Résultats du projet Climsec du Centre National de Recherches Météorologiques, 2011.
4 Article Ouest-France, juillet 2019.
5 Rapport d’information n°628 de Nicole Bonnefoy, Sénat, juillet 2019.

 

© Indiana – Octobre 2019
Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale. La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet. Les garanties du Assurance des Prairies sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances (mentions légales complètes accessibles en cliquant sur le lien).