Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un agriculteur  Trouver une agence

Des rendements au plus bas en grandes cultures

10/12/2020 - 1 min de lecture

#Coups durs #Décryptage

tout un mag pour vous

Des rendements au plus bas en grandes cultures

Une année 2020 compliquée également pour nos champs.

Une chute de 13% du rendement moyen du blé tendre (68,4q/ha), de 18% pour le blé dur (51,8q/ha), de 25% pour l’orge (53q/ha), de 6% pour le maïs grain (83,6q/ha), de 8% pour le colza (29,2q/ha), de 12% pour le soja (23q/ha), de 32% pour le pois protéagineux, de 31% pour la féverole (19,4q/ha), de 23% pour la betterave sucrière (64,9t/ha) : tel est le bilan dressé par Agreste, la Statistique agricole, selon les estimations arrêtées au 1er novembre. Le colza et le maïs enregistreraient ainsi leur plus faible rendement depuis 2007 pour le premier et depuis 2005 pour le second. Quant à la betterave, victime de la sécheresse et des attaques de pucerons vecteurs de virose, elle n’avait pas enregistré une si piètre performance depuis 2001. Dans ce décompte négatif, seuls émergent le maïs fourrage (+ 3% à 11,7t/ha) et la pomme de terre (+ 1% à 43,2t/ha), le tournesol restant stable à 21,4q/ha.

 

© Raphaël Lecocq – Uni-Médias – Décembre 2020
Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS