Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Toute une banque pour vous Vous êtes un agriculteur 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Garantie des accidents de la vie : 3 questions pour comprendre

La vie quotidienne est une aventure… Et parfois un chemin semé d’embûches. Chaque année, près de 8 millions de Français sont victimes d’accidents dans leur vie quotidienne. Une assurance Garantie des Accidents de la Vie (GAV) permet de se couvrir face à ces risques. Et vous, êtes-vous bien protégé ?

Tondre la pelouse, cuisiner, grimper sur un tabouret pour attraper quelque chose en haut d’une étagère... Autant de gestes a priori anodins mais qui peuvent déboucher sur des accidents. Chaque année, on dénombre entre 10 et 12 millions de ces "accidents de la vie courante". Ils se produisent 50 % du temps à votre domicile, 19 % dans les aires de sport et de jeux et 11% dans les transports.

 Les principales causes de décès sont : les chutes, les suffocations, les noyades, les intoxications et les accidents causés par le feu, tandis que les principales causes d’accidents non mortels sont les efforts excessifs et les faux mouvements, les chocs accidentels, les électrocutions et les piqûres-morsures.

1. CONCRÈTEMENT, JE RISQUE QUOI ?

Lorsqu’un accident domestique se produit, la Sécurité sociale vous rembourse une partie de vos frais de santé, et votre mutuelle vous en rembourse une autre partie.

 Mais si des séquelles ou un handicap persistent, qui vous empêchent de reprendre un travail à plein temps par exemple, vous devrez vous retourner vers le responsable de l’accident et engager une longue procédure pour obtenir une compensation financière. Et si vous vous êtes blessé seul, sans « tiers responsable » vous n’aurez aucun recours.

2. LA GAV C’EST QUOI ?

Un contrat spécial, nommé assurance garantie des accidents de la vie (GAV) sert précisément à vous protéger dans ces cas de figure. Si vous avez souscrit une assurance accident de la vie au préalable, vous êtes couverts pour les accidents domestiques (cuisine, bricolage, jardinage…) mais aussi pour un accident en faisant du sport ou au cours d’un voyage.

Les garanties des accidents de la vie couvrent également les blessures ou les décès entraînés par une catastrophe naturelle (une avalanche, une tempête…) ou industrielle (explosion d’usine…) ainsi que les accidents médicaux, les attentats ou les agressions.

BON À SAVOIR

L’assurance garantie des accidents de la vie ne joue pas pour les accidents de la route, puisqu’ils sont déjà couverts par l’assurance auto, ni pour les accidents du travail, qui ont leur propre mécanisme d’indemnisation.

3. LA GAV, ÇA MARCHE COMMENT ?

En cas d’accident couvert pat votre assurance garantie des accidents de la vie, vous recevez un capital ou une rente si vous restez handicapé, même si vous êtes responsable de l’accident.

Le montant de l’indemnisation est évalué par des experts en fonction de plusieurs critères comme la gravité des séquelles et leurs conséquences financières. En cas de décès, l’assurance garantie des accidents de la vie dédommage vos proches.

Souvent, la GAV propose des services d’assistance après l’accident. Elle prend en charge par exemple la garde des enfants en cas d’hospitalisation, la livraison de médicaments, une aide-ménagère, ou une aide à l’emploi pour se reconvertir professionnellement et travailler malgré le handicap.

Il existe des assurances GAV individuelles, qui couvrent seulement le souscripteur, et d’autres qui, elles, protègent toute la famille. Dans ce cas, elles jouent par exemple aussi pour les enfants victimes d’accidents à l’école ou en dehors, et peut remplacer l’assurance scolaire.

BON À SAVOIR

L’assurance garantie des accidents de la vie ne couvre jamais les dégâts matériels liés à l’accident : elle ne rembourse pas l’objet par lequel l’accident est arrivé, si celui-ci est cassé.

© Uni-éditions – février 2012

TOUT UN MAG POUR VOUS