Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un agriculteur 
Nous contacter

HVE : le nombre d’exploitations certifiées multiplié par trois en un an

19/03/2020 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Décryptage

tout un mag pour vous

HVE : le nombre d’exploitations certifiées multiplié par trois en un an

Le nombre d’exploitations certifiées HVE a plus que triplé en un an. Une preuve de l’engagement des filières agricoles et une dynamique qui, si elle se confirme, permettra d’atteindre rapidement l’objectif gouvernemental des 50 000 exploitations certifiées.

file

Dans un communiqué de presse diffusé pendant le Salon de l’Agriculture, le ministère de l’Agriculture s’est félicité de l’augmentation du nombre d’exploitations certifiées Haute valeur environnementale (HVE) en France. Au 1er janvier 2020, 5 399 exploitations étaient certifiées HVE, contre 2 272 au 1er juillet 2019 et 1 518 au 1er janvier 2019. Une progression qui “confirme l’engouement pour le dispositif et la volonté des agriculteurs de s’inscrire dans la transition agroécologique”, indique le ministère.

La viticulture représente 84% des exploitations certifiées HVE avec 4 532 domaines, un nombre multiplié par 2,4 en six mois. L’arboriculture est la deuxième filière engagée en nombre d'exploitations (391), suivie des grandes cultures (262 exploitations) et du maraîchage (132 exploitations). Les exploitations à dominante d’élevage ne représentent pour l’instant que moins de 3% des certifications.

Avec son plan "Biodiversité", le gouvernement s’est fixé l’objectif d’atteindre 15 000 exploitations certifiées HVE en 2022, puis 50 000 en 2030. Un objectif qui pourrait être atteint bien plus tôt si la dynamique actuelle de certification se poursuit. Mais si le logo HVE commence à fleurir sur les produits vendus en magasin, il risque pour l’instant d’être noyé dans la myriade de logos déjà existants. “On attend vraiment un coup de pouce de l’État pour nous accompagner dans la communication autour de la HVE”, indique Pierre-Yves Jestin, président de la coopérative Savéol, dans laquelle 90% des maraîchers en tomates sont déjà certifiés HVE, et qui s’engage à certifier l’ensemble de ses exploitations.

Les filières, coopératives ou associations de producteurs sont de plus en plus nombreux à annoncer leur adhésion à la démarche de certification HVE. Ainsi ces derniers mois ont été le théâtre de plusieurs annonces, parmi lesquelles l’AOP pommes du Limousin qui vise 100% de ses exploitations certifiées HVE à l’horizon 2021 ; l’Association générale des producteurs de maïs (AGPM) qui vise l’objectif de 10 000 exploitations maïsicoles certifiées à horizon 2025 ; ou encore les vignerons coopérateurs qui ont pour ambition de compter 50% de leurs adhérents certifiés HVE ou bio dans les cinq prochaines années.

Publié par Adèle Magnard

 

Retrouvez toute l’actualité agricole sur pleinchamp.com

 

© Pleinchamp – Mars 2020

Article à caractère informatif et publicitaire.