Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un agriculteur 
Nous contacter

La transhumance, patrimoine immatériel français

15/09/2020 - 1 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Décryptage #Innovation

tout un mag pour vous

La transhumance, patrimoine immatériel français

En juin dernier, le Comité du patrimoine ethnologique et immatériel a rendu à l’unanimité un avis favorable à l’inscription des savoir-faire et des pratiques de la transhumance en France à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel.

Le projet était porté par de nombreuses structures dont l’Association française de pastoralisme, la Confédération nationale de l’élevage, les associations de massifs, les Chambres d’agriculture ou encore la Fédération des parcs naturels régionaux de France. Cette reconnaissance s’est opérée sur la base des pratiques coutumières de gestion collective des territoires pastoraux, des savoir-faire liés à l’artisanat et à l’élaboration de produits alimentaires, et enfin, des pratiques sociales, rituels et événements festifs en temps de transhumance. Prochaine étape : décrocher l’inscription au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

 

© Raphaël Lecocq – Uni-Médias – Septembre 2020
Article à caractère informatif et publicitaire.