Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Début de la page
Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un agriculteur  Trouver une agence

Les attentes sociétales et environnementales au menu des AOP viandes

12/10/2021 - 1 min de lecture

Rubrique : Règlementaire

Thématiques de l'article hashtagDéveloppement durable et énergie hashtagGestion

tout un mag pour vous

Les attentes sociétales et environnementales au menu des AOP viandes

La Fédération des viandes d’appellation d’origine (Fevao) a décidé d’intégrer des exigences sociétales et environnementales dans les différents des charges des AOP qu’elles fédèrent, conformément à une disposition de l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao).

La Fevao regroupe onze Appellations d’origine protégée (AOP), dont quatre AOP gros bovins que sont le taureau de Camargue, le bœuf de Charolles, le bœuf Maine-Anjou et le bœuf Fin Gras du Mézenc. S’y ajoutent sept autres appellations liées à différents produits carnés : les agneaux de prés salés de la Baie de Somme, du Mont-Saint-Michel et de Barèges-Gavarnie, les volailles de Bresse, le porc noir de Bigorre, les charcuteries de Corse et le porc basque Kintoa. Ces onze AOP regroupent environ 700 producteurs répartis sur une trentaine de départements.

 

© Raphaël Lecocq – Uni-médias - Octobre 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.

Liste de liens thématiques naviguez avec la touche navigation lien #Développement durable et énergie #Gestion #Article

TOUT UN MAG POUR VOUS