Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un client banque privée 
Nous contacter

L’assurance vie mode d’emploi

30/06/2020 - 3 min de lecture

#Famille #Décryptage #Diversification du patrimoine

tout un mag pour vous

L’assurance vie mode d’emploi

L’assurance vie comporte des spécificités multiples. Rappel de ses modalités de fonctionnement.

CONSTITUEZ UN CAPITAL À VOTRE RYTHME

La souplesse de l’assurance vie en fait un produit accessible même avec une faible capacité d’épargne selon les dispositions prévues au contrat : après avoir versé une somme initiale à l’ouverture du contrat, vous pouvez choisir, dans les conditions définies au contrat, entre des versements libres – vous versez de l’argent quand vous le pouvez– ou réguliers, si le contrat le prévoit – vous choisissez les montants et la périodicité.

Si le contrat le permet, vous pouvez modifier vos versements réguliers (montant et périodicité selon les contrats) et vous restez libre de faire un versement ponctuel quand vous le souhaitez sur votre contrat d’assurance vie. Enfin, selon l’évolution de votre situation, vous pouvez modifier, dans les conditions du contrat, les montants et la périodicité de vos versements.

UNE SOLUTION SOUPLE

Vous pouvez adhérer à plusieurs contrats d’assurance vie, si cela correspond à vos besoins et objectifs de placement. Contrairement à d’autres produits d’épargne, les sommes investies sur ce(s) dernier(s) ne sont pas plafonnées et restent disponibles. Si vous souhaitez disposer du capital, vous pouvez avoir le choix entre :

  • Un rachat total* : ce qui revient de fait à clore votre contrat d’assurance vie.
  • Un rachat partiel* : vous laissez alors une partie du capital sur votre contrat.
  • Un rachat partiel programmé* (option disponible dans certains contrats, auxquels il convient de se reporter pour en connaître les conditions) : il s’agit de rachats partiels automatiques dont vous pouvez choisir le montant et la périodicité. Vous pouvez également suspendre ces rachats. 
  • Une rente viagère (selon les contrats) : selon votre situation personnelle, cette option peut être intéressante si vous cherchez à compléter votre retraite en vous assurant d’un complément de revenus. Une somme vous est versée périodiquement – tous les mois ou tous les trimestres par exemple – jusqu’à la fin de votre vie. Attention, ce choix est irréversible. La rente viagère est soumise à l’impôt sur le revenu et aux contributions sociales, pour une fraction de son montant.

BON À SAVOIR

Vous pouvez conserver votre assurance vie aussi longtemps que vous le souhaitez (selon les dispositions prévues par le contrat) mais notez que la fiscalité de l’assurance vie devient optimale en cas de rachat après 8 ans. 

    Vous aimerez aussi : Vrai/Faux : les idées reçues sur l’assurance vie

 

DES ARBITRAGES POUR RÉORIENTER VOS INVESTISSEMENTS

Les sommes versées sur un contrat d’assurance vie multisupports peuvent être investies sur différents supports selon vos projets, votre profil d’investisseur, votre tolérance au risque et votre horizon de placement. En fonction de l’évolution de vos besoins, vous pourrez effectuer des arbitrages entre les supports, afin d’adapter ces investissements.

Le support en euros est un support sécuritaire mais son rendement baisse en raison du contexte de taux faibles sur les marchés obligataires. Les unités de compte, quant à elles permettent de rechercher une meilleure performance sur le long terme mais comportent un risque de perte en capital.

Votre choix d’investissement dépendra donc de votre appétence au risque, mais aussi de l’objectif final d’épargne et de votre horizon de placement – à long ou moyen terme.

Vous pouvez choisir vous-même les supports sur lesquels vous investissez et réaliser vos arbitrages en toute autonomie (c’est ce que l’on appelle la gestion libre). Mais il est également possible de déléguer totalement** la gestion des supports en unités de compte de votre contrat ou de bénéficier des conseils d’un expert** pour vous aider à prendre vos décisions d’arbitrage).

BON À SAVOIR

Au crédit Agricole nous vous proposons, sur certains contrats d’assurance vie, un service de gestion conseillée mais également des mandats d’arbitrage*** afin de vous accompagner au mieux dans la gestion de vos investissements.

* En cas de rachat, les produits sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux contributions sociales, selon la fiscalité en vigueur.
** Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître les contrats proposant ces services. Ceux-ci peuvent être soumis à des conditions d’accessibilité et faire l’objet d’une tarification.
*** Renseignez-vous auprès de votre conseiller, sur les conditions, seuils d’accessibilité et tarifs du service Gestion conseillée ou du mandat d’arbitrage, proposés sur certains contrats d’assurance vie. Services faisant l'objet d'un contrat spécifique.


© Webedia – Juin 2020
Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale. La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Les garanties des contrats Assurance vie sont assurées par Predica, entreprise régie par le code des assurances par le code des assurances (mentions légales complètes accessibles en cliquant ici).