Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Toute une banque pour vous Vous êtes un client banque privée 
Nous contacter

Investissement immobilier en loi Pinel : avantages et inconvénients

17/06/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Fiscalité

#Décryptage #Retraite #Immobilier

tout un mag pour vous

Investissement immobilier en loi Pinel : avantages et inconvénients

Comme tout placement, un l’achat d’un appartement ou d’une maison en loi Pinel présente des points forts, mais également des contraintes à ne pas sous-estimer. Explications.

L’achat immobilier en loi Pinel offre un avantage fiscal et vous permet de vous constituer un capital grâce au crédit. En contrepartie, des conditions de détention et de location sont à respecter.

LES 3 PRINCIPAUX AVANTAGES D’UN INVESTISSEMENT EN LOI PINEL


1. L’effet de levier du crédit

Contrairement aux autres produits financiers, l’immobilier constitue l’un des rares placements finançables à crédit. Une opportunité à saisir dans un contexte de taux bas.

À condition d’être en capacité d’emprunter, la banque peut, en principe, vous accorder un prêt pouvant représenter jusqu’à 100 % du prix de votre investissement.

Attention cependant, même si le montant de vos échéances est supposé être payé en partie par le loyer du locataire et les économies d’impôt générées, vous devrez toujours fournir un effort personnel de trésorerie.

2. Des compléments de revenu


Une fois votre prêt immobilier totalement remboursé, les loyers encaissés chaque mois tomberont entièrement dans votre poche. Ces revenus constitueront un appréciable complément financier susceptible de doper vos revenus ou votre pension de retraite.

De plus, une fois votre crédit soldé, vous détiendrez un patrimoine immobilier mobilisable à votre guise. Vous pourrez, suivant vos projets de vie, décider de l’occuper, continuer à le louer ou le céder.

3. Le bonus fiscal

Un investissement immobilier en régime Pinel dans le neuf ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu. L’avantage fiscal total est égal à 12 % ou 18 % du montant de l’opération dans la limite de 300 000 euros par an et de deux logements achetés.

Cette économie d’impôt est étalée dans le temps sur la durée location choisie. Le taux de la réduction est de 2 % par an pendant 6 ans ou 9 ans.

Pour un engagement initial de 6 ans, vous pourrez proroger une première fois le dispositif pour une période triennale où le taux de la réduction d’impôt sera fixé à 2 % par an. Une seconde prorogation triennale sera possible avec un taux de réduction d’impôt à 1 % par an. Pour un engagement initial de 9 ans, une seule prorogation triennale sera possible avec un taux de réduction d’impôt fixé à 1 % par an. Au total, le taux maximal de la réduction d’impôt est ainsi de 21% pour un engagement de location (incluant les prorogations) de 12 ans.

BON À SAVOIR

Il existe une version « Outre-mer » du Pinel dans le neuf assortie d’une réduction d’impôt de 23 % pour un engagement de location de 6 ans, de 29 % sur 9 ans avec possibilité de proroger comme pour le dispositif Pinel métropole.

LES 2 INCONVÉNIENTS MAJEURS D’UN INVESTISSEMENT EN PINEL


1. L’indisponibilité du bien

En contrepartie des nombreux avantages du dispositif Pinel, l’État vous oblige à louer votre bien nu, à titre de résidence principale, à un locataire dont les revenus ne dépassent pas certains seuils, pendant 6 ou 9 ans. Vous devez également respecter des plafonds de loyers.

Aucune jouissance n’est donc possible pendant toute la durée de la location retenue.

BON À SAVOIR

La loi autorise la location du bien Pinel à un membre de votre famille (ascendant ou descendant). Seules conditions à remplir : il ne doit pas être rattaché à votre foyer fiscal et doit entrer dans les barèmes de ressources.

2. Des loyers plafonnés

Acheter en Pinel implique de s’engager à louer à prix modéré. Selon la situation géographique de votre logement, référez-vous à la grille des loyers plafonds avant de fixer vos prix.

Attention toutefois, cette limite officielle peut parfois être supérieure aux loyers de marché. Vous devez donc bien vous informer au préalable sur le niveau des loyers pratiqués dans le secteur avant d’acheter.

BON À SAVOIR

Le non-respect de l’un des engagements de location (vacance prolongée du bien, loyer pratiqué supérieur au plafond, durée, dépassement des seuils de revenus par le locataire…), vous expose au risque de voir majorer votre impôt sur le revenu du montant de la réduction d’impôt déjà obtenue.

© Uni-médias – mars 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.
Un crédit immobilier est toujours accordé sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur.
Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.

TOUT UN MAG POUR VOUS