Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un client banque privée  Trouver une agence

Résidence secondaire : une pièce maîtresse du patrimoine

06/12/2021 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Immobilier

tout un mag pour vous

Résidence secondaire : une pièce maîtresse du patrimoine

La crise sanitaire a accéléré l’attractivité pour ce type de biens, entrainant une hausse des prix et de la fiscalité locale.

BENJAMIN PACTEAU - Président de Square Habitat Atlantique Vendée

BENJAMIN PACTEAU
Président de Square Habitat Atlantique Vendée
 

L’envie pour un nombre grandissant de Français d’améliorer leur qualité de vie les pousse à s’éloigner des agglomérations. « Les acquéreurs se ruent sur les résidences secondaires qui représentent 60% de nos transactions actuelles, observe Benjamin Pacteau, Président de Square Habitat Atlantique Vendée. Si le phénomène a toujours existé sur le littoral, il s’est accentué sous l’effet de la crise sanitaire ».

UNE VALEUR SÛRE

Aux acquisitions d’agrément s’ajoutent celles des actifs en télétravail. « La couverture numérique et la proximité d’une gare sont devenues des critères indispensables aux acquéreurs, constate Benjamin Pacteau. La tension se répercute sur les prix : en un an, ceux des appartements anciens ont augmenté de 12% à Dinard, 13,8% à Pornichet, 18% au Pouliguen ».

Par ricochet, « des secteurs jusqu’alors moins actifs comme Saint-Nazaire ou Saint-Jean-de-Mont sont davantage appréciés, indique Stéphane Rigal, Directeur commercial pour la région Bretagne – Pays de Loire – Centre chez Crédit Agricole Immobilier. Tout laisse à penser que la tendance va se poursuivre ».

LES ENJEUX FISCAUX

Pour tenter d’endiguer le phénomène, de très nombreuses communes, qui craignent pour leur parc de logements à l’année, prennent des mesures de dissuasion en relevant leurs taxes foncières sur les résidences secondaires.

« Au Pays basque, où les résidences secondaires représentent jusqu’à 40% des logements, Biarritz, Saint-Jean-de-Luz, Bayonne et Anglet ont acté une augmentation de 60%, relève Stéphane Rigal. Marseille, Bordeaux, Lyon et les Sables d’Olonne ont pris la même décision. Inversement, la taxe d’habitation sur les résidences principales sera définitivement supprimée pour tous les ménages en 2023 ».

Au moment de sa vente, la résidence secondaire n’est pas soumise au même traitement que la résidence principale.

Contrairement à la plus-value de cession de la résidence principale totalement exonérée d’impôt, celle de la résidence secondaire est soumise à l’impôt sur le revenu (IR) au taux de 19% et aux prélèvements sociaux de 17,2%.

Par le jeu des abattements pour durée de détention, la plus-value peut être totalement exonérée d’IR au bout de 22 ans de détention, et de prélèvements sociaux au bout de 30 ans.

Le caractère principal de l’habitation ne se décrète pas. Pour bénéficier de l’exonération, le bien doit constituer la résidence habituelle et effective de son propriétaire au jour de la cession, c’est-à-dire le lieu où il réside habituellement pendant la majeure partie de l'année. Cette situation s’apprécie sur des éléments factuels comme les factures d’énergie.

UN PROJET FAMILIAL

« Bien que la pierre soit une valeur refuge, l’acquisition de la résidence secondaire répond avant tout à un projet de plaisir et de vie de famille, rappelle Stéphane Rigal. Contrairement à l’investissement locatif, la fiscalité apparaît donc moins décisive. En revanche, elle s’inscrit dans un projet de développement du patrimoine et de transmission qu’il convient d’anticiper ».

Par exemple, il peut être envisagé de l’acquérir par l’intermédiaire d’une société constituée avec les membres de la famille pour en faciliter la transmission. Les possibilités offertes par l’ingénierie patrimoniale doivent être explorées avec votre conseiller privé.


" Retrouvez le sommaire du magazine Regards partagés en cliquant ici. "
 

© Magazine Regards partagés Crédit Agricole Banque Privée - Edit 360 - Décembre 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS