Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Quelle couverture santé pour les étudiants étrangers en France ?

06/06/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Santé #Jeunes #Etudiant

tout un mag pour vous

Quelle couverture santé pour les étudiants étrangers en France ?

Pas évident de comprendre comment fonctionne notre système de santé lorsque l'on arrive de l'étranger pour faire ses études en France. Voici comment bénéficier d'une couverture santé avec votre statut d'étudiant étranger.

QUELS SONT LES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS CONCERNÉS ?

La condition est impérative : vous devez avoir moins de 28 ans, au 1er septembre de l'année de vos études. Mais vous pouvez profiter d'une prolongation pour certains cursus universitaires (par exemple si vous faîtes médecine) ou pour des raisons de santé.

Pour être couvert, vous devez être inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur, qui possède l'agrément au régime étudiant. C'est un point que vous pouvez vérifier avant votre inscription. Vos études doivent être prévues pour une durée de plus de 3 mois. Concrètement, cela veut dire que les séjours courts et les échanges internationaux ne vous ouvrent pas de droit à l'assurance santé étudiante. Enfin, évidemment, vous devez être en situation régulière en France.

Dans le cadre d'un échange entre établissements, écoles, universités ou dans le cadre d'Erasmus, la question de l'assurance santé sur place est prise en charge par votre établissement d'origine. Sinon, à vous d'être vigilant et de faire le nécessaire pour être couvert en cas de pépin : une crise d'appendicite, un bras cassé, ça peut arriver et ça peut coûter cher !

LES DIFFÉRENCES EN FONCTION DE VOTRE PAYS D'ORIGINE

La couverture santé pour les étudiants étrangers en France n'est pas la même selon les pays d'origine. Sur ce point, il y a beaucoup de cas particuliers, mais on peut distinguer deux grandes catégories d'origines : vous venez d'un pays membre de l'Union Européenne (UE) ou hors-UE.

Vous êtes originaire de l'UE ou de Suisse ? Vous êtes couvert, à condition de posséder une CEAM. C'est la Carte Européenne d'Assurance Maladie. Vous l'obtenez auprès du système de soins de votre pays d'origine. Elle est valide pour toute votre année universitaire, et vous n'avez pas besoin de vous inscrire à la Sécu étudiante française. Si vous avez des frais de santé à vous faire rembourser, rendez-vous à la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie) la plus proche de chez vous. On vous remboursera vos dépenses, selon les tarifs de la Sécurité sociale française bien sûr. Assurez-vous de garder tous les justificatifs, tickets, ordonnances...

Si vous venez d'un pays hors-UE, le mieux est de prendre contact avec la Sécurité sociale directement, un conseiller vous expliquera les démarches. Vous pouvez également demander votre affiliation à la sécurité sociale française, en ligne, en vous inscrivant sur etudiant-etranger.ameli.fr. Valable également si vous êtes français·e de Nouvelle Calédonie ou de Wallis et Futuna, ou si vous êtes français-e mais née à l’étranger.

Le montant de la CVEC (contribution vie étudiante et campus) qui remplace la cotisation sécu étudiante est de 90 euros pour les inscriptions 2018 – 2019.

QUELQUES EXCEPTIONS À CONNAÎTRE

Si vous venez de certains pays, la couverture santé pour étudiants étrangers en France est régie par des accords spécifiques. Vous venez de Monaco ? Avec une attestation valide, vous n'aurez pas besoin d'être affilié au régime étudiant français. Si vous venez du Québec également, votre situation est particulière : avec le formulaire SE 401-Q 106 ou le formulaire SE 401 – Q 104 (pour les programmes d'échanges universitaires ou pour les stages), vous n'avez pas besoin de vous inscrire à la sécu en France.

Dans tous les cas, rien ne vous empêche de compléter votre couverture en adhérant à une complémentaire santé. C'est une option facultative bien sûr, mais elle est conseillée dans la mesure où elle vous garantit de meilleurs remboursements en cas de frais de santé importants.

Vous aimerez aussi : Quiz : êtes vous incollable sur l’assurance responsabilité civile étudiante ?

 

© Webedia - juin 2019

 

Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Les garanties des contrats d'assurance Complémentaire Santé sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances.