Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Début de la page
Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un client banque privée  Trouver une agence

Le bilan 2021 du marché de la pierre

15/01/2022 - 2 min de lecture

Rubrique : Fiscalité

Thématiques de l'article #Immobilier

tout un mag pour vous

Le bilan 2021 du marché de la pierre

Les Notaires de France ont fait le bilan immobilier de 2021. Les prix augmentent à un rythme soutenu en raison d’un volume de transactions record.

Contre toute attente, l’année 2021 aura été historique sur le terrain immobilier. Selon le bilan établi par les Notaires de France, 1 198 000 transactions ont été enregistrées en France sur une période de douze mois (à fin octobre). Ce volume de ventes représente une hausse de 14,5% par rapport à la même période en 2019. « Une progression remarquable », a commenté Frédéric Violeau, notaire en charge des statistiques immobilières nationales, lors d'une présentation à la presse de ce bilan annuel. Les notaires l’expliquent par un phénomène de rattrapage. « Depuis la sortie des confinements et dans un contexte de taux historiquement bas, les Français ont accéléré la concrétisation de leur projet. La crise sanitaire a révélé de nouveaux comportements immobiliers chez les Français. Elle a conforté beaucoup de candidats à l’acquisition en les recentrant sur leurs besoins essentiels : espace, qualité de vie… Cela a particulièrement bénéficié aux communes moins densément peuplées où les achats de maisons sont en hausse depuis 2019 », relève le communiqué des Notaires de France.

LA HAUSSE DES PRIX PLUS FORTE EN PROVINCE

L’indice de prix des appartements anciens a évolué de 5,2% en un an, en France métropolitaine. Cette évolution est plus prononcée en province (+ 7,5%) qu’en Île-de-France (+ 2,5%). Du côté des maisons anciennes, les prix progressent de + 9% en moyenne sur tout le territoire (+ 9 ,4% en Régions contre + 7% en Île-de-France).

Dans ce contexte d’augmentation des prix, le pouvoir d’achat immobilier diminue au niveau national depuis 5 ans. En 2021, pour une mensualité de 800€ pendant 20 ans (sans apport personnel), on pouvait acheter en moyenne 50 mètres carrés dans un appartement ancien. Soit 4 mètres carrés de moins qu’en 2020. Concernant une maison ancienne, une mensualité de 1 300€ sur 20 ans permettait d’acquérir en 2021, 140 mètres carrés. Soit 8 mètres carrés de moins qu’en 2020.

UN RALENTISSEMENT DANS LES PROCHAINS MOIS

La fin d’année 2021, qui sera communiquée en 2022, devrait s’inscrire dans une tendance toujours haussière avec des volumes de transactions nettement au-dessus du million de transactions. Pour les prochains mois, les taux sont actuellement à un niveau plancher et ne pourront pas encore descendre significativement. Une fois l’effet de rattrapage et d’anticipation passé, il est probable que le marché immobilier retrouve un volume de transactions semblable à celui observé en 2019.

BON À SAVOIR

+ 9%, c’est l’augmentation du prix moyen des maisons sur un an en France (à fin octobre 2021).

© Alexandre Roman– Uni-médias – Janvier 2022
Article à caractère informatif et publicitaire.

Liste de liens thématiques naviguez avec la touche de votre synthèse vocale #Immobilier #Article

TOUT UN MAG POUR VOUS