Retour au site Crédit Agricole

Regards
partagés

Le magazine de la Banque Privée du Crédit Agricole

Une reprise atypique

08 juin
Immobilier

il y a 5 mois

Que ce soit du côté de la demande ou de l’offre, le marché immobilier français, qui tient une place importante dans l’économie et le patrimoine des Français, bénéficie de nombreux soutiens : des taux d’intérêt bas, des promoteurs qui s’adaptent aux fluctuations de la demande (d’où l’absence de “bulle”), des dispositifs fiscaux incitatifs, des rendements stables et encore attrayants qui en font un placement refuge privilégié. Les fondamentaux de ce marché sont donc dans l’ensemble plutôt sains.

Toutefois, on observe un fort contraste entre un volume de ventes dynamique et des hausses de prix très modérées. En effet, le marché ne s’est pas totalement assaini, les prix se sont peu ajustés et demeurent élevés. Dès lors, la reprise actuelle n’a rien de classique. Elle est davantage liée à un effet d’aubaine afin de profiter des taux d’intérêt bas.

Or, la hausse de ces derniers va peu à peu modifier les conditions d’emprunt immobilier, rendant les Français plus prudents dans leur intention d’achat. De l’ampleur de la remontée des taux d’intérêt, qui devrait être progressive, dépendra la tendance du marché immobilier français. Ainsi que la politique du nouveau Président de la République.

Isabelle Job-Bazille
Directrice des Etudes Economiques Groupe à Crédit Agricole S.A.