Retour au site Crédit Agricole

Regards
partagés

Le magazine de la Banque Privée du Crédit Agricole

La télésurveillance pour votre sécurité et sérénité

24 mai
Quotidien

Mai 2015

Frédéric Madalle, Directeur général de Crédit Agricole Protection et Sécurité, nous présente NEXECUR. Il revient sur l’importance de la technologie et évoque sa vision de la télésurveillance de demain.

Pouvez-vous nous présenter NEXECUR ?

Filiale du Crédit Agricole, NEXECUR propose des services de télésurveillance sur mesure à destination des particuliers et des professionnels. Elle compte 30 agences en France métropolitaine, 60 conseillers en sécurité, 30 téléconseillers pour répondre à vos questions, 90 téléopérateurs et 210 techniciens assurant l’installation et la maintenance de votre système de sécurité.

Combien de clients comptez-vous ?

Nous recensons 100 000 clients dont 70 000 particuliers et 30 000 professionnels. Le Crédit Agricole est ainsi la seule banque à couvrir l’ensemble du marché, ce qui nous donne un niveau d’expertise et de professionnalisme élevé.
A noter que nous avons quelques clients particuliers résidant en Belgique et en Suisse, mais notre développement se réalise essentiellement en France métropolitaine et désormais dans les Dom-Tom où nous proposons une offre similaire par l’intermédiaire de notre partenaire RSI Technologies.

Quelle est la nature des biens protégés ?

85% sont des maisons individuelles et 15% des appartements. Il s’agit principalement de résidence principale mais nous équipons aussi les résidences secondaires qui présentent des risques puisqu’elles sont plus souvent inoccupées. Quant aux professionnels, nos clients sont des ETI (entreprises de taille intermédiaire), des PME, des grands groupes, des sites industriels...

Pour quelles raisons vos clients s’équipent-ils ?

La sécurité est une priorité. Sur les cinq dernières années, le nombre de cambriolages a été en hausse avec une stagnation en 2014 par rapport à 2013, notamment sur les particuliers.
La télésurveillance assure à distance une protection de votre domicile ou lieu de travail en permanence, que vous y soyez ou pas. Elle vous apporte ainsi sécurité et sérénité, tout en préservant votre vie privée. Les équipes de télésurveillance ne sont pas intrusives. D’ailleurs, pour initier une intervention, l’alarme doit se déclencher.
Nous devons répondre à trois besoins : proposer une technologie basée sur le digital, permettre un suivi en direct de ce qui se passe chez soi ou sur son lieu de travail et au meilleur prix.

Justement, quel est le coût d’un système de télésurveillance ?

Tout dépend du bien à protéger et des options installées. Il faut compter environ 45 euros par mois pour une maison de 4 à 5 pièces ou un appartement de 150 mètres carrés. Cela comprend une alarme filaire ou pas, des détecteurs de mouvement, de fumée, d’ouverture... Ou encore une application mobile permettant d’activer ou de désactiver l’alarme à distance mais qui ne se substitue pas à notre service de télésurveillance.

Vous avez évoqué le digital. L’innovation tient-elle un rôle important ?

La télésurveillance converge vers une plus grande utilisation d’objets inspirés de la domotique. Il y a beaucoup d’évolutions dans l’univers des produits connectés, tout en faisant la distinction entre confort et sécurité. Mais il faut être attentif à ce qu’ils n’aient pas de faille. Les dispositifs de cryptage doivent donc répondre à des standards élevés de confidentialité. Par ailleurs, le rythme des changements technologiques est rapide. Nous travaillons actuellement sur une seconde génération de produits.

Comment voyez-vous évoluer la télésurveillance ?

Vers une télésurveillance plus intuitive avec de nouveaux services pour apporter confort et sérénité au quotidien. Les solutions sont évolutives, nous aurons un écosystème capable de protéger la personne et ses biens avec des fonctionnalités enrichies.
Nous travaillons sur une offre de clé intelligente qui permettra de donner un accès à son logement à certaines personnes, sur des durées qui peuvent être temporaires. Vous gérez les entrées et sorties de votre résidence sur smartphone.
Les services s’adaptent aux évolutions de mode de vie, la mobilité et l’accès en temps réel aux données où l’utilisateur est au centre de son environnement. Ce futur, c’est l’alliance entre la technologie des objets connectés et notre expertise humaine. Nous ouvrons la porte à une infinité de bénéfices pour nos clients, en plaçant leurs attentes du quotidien au cœur de nos solutions connectées !

Frédéric MADALLE
Directeur général de
Crédit Agricole Protection et Sécurité

En savoir plus sur la domotique et la télésurveillance