Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

LDDS 5 questions pour tout savoir

06/10/2020 - 2 min de lecture

Rubrique : Epargne

#Famille #Argent #Décryptage

tout un mag pour vous

LDDS 5 questions pour tout savoir

Le livret de développement durable et solidaire (LDDS) appartient à la famille de l’épargne réglementée. Garanti par l’État, disponible à tout moment et défiscalisé, il permet de faire fructifier vos petites économies dans les mêmes conditions de rémunération que sur un livret A.

Pour vous constituer une épargne de précaution, pensez au livret de développement durable et solidaire (LDDS). L’essentiel à retenir.

1. QUI PEUT OUVRIR UN LDDS ?

Toute personne physique contribuable, domiciliée fiscalement en France peut détenir un LDDS et un seul, tous établissements bancaires confondus. Dans un foyer fiscal, chacun des conjoints ou partenaires liés par un pacte civil de solidarité (PACS) soumis à imposition commune peut disposer d’un LDDS.

BON À SAVOIR

Pour ouvrir un LDDS, la loi ne fixe pas de montant minimum de dépôt initial. Mais la plupart des établissements bancaires imposent un premier versement de 10 euros. 

2. POUVEZ-VOUS EFFECTUER DES VERSEMENTS ET DES RETRAITS LIBREMENT ?

Oui, à partir d’un montant minimum par opération fixé par votre banque, le LDDS vous permet de réaliser des versements et des retraits libres, à tout moment, notamment au guichet de votre banque , ou éventuellement via une carte de retrait remise par votre banque utilisable dans son réseau de distributeurs automatiques. Ainsi votre épargne reste accessible à tout moment, vous offrant une parfaite liquidité. Le montant maximum des dépôts autorisé est plafonné à 12 000 euros. Ce montant peut toutefois être dépassé par le versement annuel des intérêts sur le livret.

3. QUELLE EST LA RÉMUNÉRATION DU LDDS ?

Le LDDS offre la même rémunération que le livret A, soit un taux annuel de 0,5% net d’impôt et de prélèvements sociaux depuis le 1er février 2020 (susceptible d’évolution selon réglementation). 

BON À SAVOIR

Le calcul des intérêts sur les LDDS intervenant le 1er et le 16 de chaque mois, mieux vaut effectuer vos dépôts juste avant ces échéances et vos retraits juste après si vous voulez optimiser la rémunération de votre épargne. 

4. QUELLE FISCALITÉ POUR LES GAINS DU LDDS ?

Le LDDS appartient à la famille des livrets d’épargne réglementée, aux côtés du livret A, du livret jeune et du livret d’épargne populaire (LEP). À ce titre, les intérêts perçus sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. C’est-à-dire qu’aucune des taxations habituelles des gains générés par les placements ne s’applique à lui : ni le prélèvement forfaitaire unique (PFU), ni le barème progressif de l’impôt sur le revenu, ni les prélèvements sociaux.

5. COMMENT CLÔTURER UN LDDS ?

Pour mettre fin à votre LDDS il vous suffit de le faire selon les modalités convenues avec votre banque, notamment par courrier ou de vous déplacer en agence. Muni des références de votre livret, l’établissement calculera le montant de vos intérêts, avant de vous verser le solde (capital + intérêts) sur le compte bancaire dont vous lui communiquerez les coordonnées.

 

À NOTER : LE PETIT PLUS DU LDDS
À partir du 1er octobre 2020, votre banque vous proposera annuellement de réaliser un ou plusieurs dons à partir de votre LDDS, par son intermédiaire et sans frais, au bénéfice d’acteurs de l’économie sociale et solidaire –associations, fondations …- qu’elle vous proposera.

 

© Uni-médias - Avril 2019 – Dernière mise à jour en Octobre 2020
Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.