Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Covoiturage, prêt de volant : comment je m’assure ?

Fort de ses nombreux atouts — plus économique, plus écologique et plus convivial — le covoiturage, et le partage de volant rentrent progressivement dans les mœurs. Mais êtes-vous sûrs d’être bien couvert en cas de problème ?

COVOITURAGE, PRÊT DU VOLANT, DE QUOI PARLE-T'ON ?

Le covoiturage entre particuliers peut se faire sous deux formes :
• Le conducteur transporte des passagers qui participent en échange à certains frais (carburant, péage, etc.).
• En plus de partager les frais, les passagers conduisent chacun à leur tour, ce que l’on appelle le « prêt de volant » ou « partage de volant ».

COVOITURAGE, consuCOIVItez VOTRE ASSUREUR

Si vous souhaitez vous lancer dans le covoiturage occasionnel ou régulier, mieux vaut le déclarer préventivement à votre assureur qui vous aidera à vérifier que votre assurance auto est compatible avec le covoiturage. Par exemple : durant votre trajet, combien de personnes vont conduire le véhicule ?
Il est primordial de vérifier que vous, mais aussi vos passagers serez couverts en cas d’accident et ce, peu importe le conducteur au moment du sinistre.

Bon à savoir

Si vous pratiquez le covoiturage, les passagers sont eux, dans tous les cas, couverts par la Responsabilité civile (RC) du véhicule .

PRÊT DE VOLANT : REGARDEZ BIEN VOTRE CONTRAT

Avant de laisser un tiers conduire votre voiture, vous devez étudier avec attention les clauses de votre contrat sur le prêt de volant. Tout dépendra de l’assureur, en effet, certains d’entre eux couvrent le covoiturage sans devoir déclarer au préalable que vous allez vous relayer au volant.
Si un sinistre se produit pendant qu’un autre conducteur est au volant, une franchise « prêt de volant » peut être appliquée, si elle est prévue dans votre contrat.
Il est important néanmoins de vérifier que le conducteur occasionnel est couvert. La solution ? Vérifiez auprès de votre assureur qu’il existe un transfert de la garantie corporelle du contrat du véhicule vers un conducteur occasionnel, dans le cas où celui-ci a un accident corporel.
Vous allez faire la route avec un jeune conducteur ? Sachez que si le conducteur occasionnel est considéré comme « novice » — selon la définition de votre assureur— votre contrat d’assurance peut notamment prévoir l’application d’une franchise supplémentaire qui restera à votre charge.

 

© Uni-éditions – octobre 2016
 

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Les garanties du contrat d’assurance Automobile sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances.
 

Tout un Mag pour vous