Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Ce qu’il faut savoir sur l’assurance dépendance

07/08/2019 - 3 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Famille #Aléas de la vie #Décryptage

tout un mag pour vous

Ce qu’il faut savoir sur l’assurance dépendance

L’assurance dépendance contribue à vous aider financièrement à faire face aux dépenses engendrées par la perte d’autonomie.

QU’EST-CE QUE LA DÉPENDANCE ?

En assurance, la dépendance peut être définie comme la difficulté, voire l’impossibilité d'effectuer soi-même et sans aide extérieure certains actes de la vie quotidienne (AVQ).
Pour déterminer le degré de dépendance, les assureurs se réfèrent le plus souvent à leurs propres critères, il convient donc de bien lire les conditions générales de chaque contrat.
De nombreuses compagnies s'appuient, entre autres, sur les 5 « AVQ » (Actes de la Vie Quotidienne) à savoir : le transfert (passer de l’une à l’autre des positions suivantes : s’asseoir, se lever, se coucher), se déplacer, faire sa toilette, s’habiller et s’alimenter.

BON À SAVOIR

Le Crédit Agricole propose une solution d’assurance dépendance « Vers l’Autonomie » Incluant un bouquet de services à destination de l’assuré et de ses aidants favorisant le maintien à domicile.

Vous aimerez aussi : Compte bancaire du défunt et règlement des obsèques.
 

QU’EST-CE QUE L’ASSURANCE DÉPENDANCE ?

Il s’agit d’un contrat de prévoyance, qui vise à vous aider à faire face aux conséquences financières de la perte d’autonomie, qu’elle soit totale ou partielle.
En contrepartie du versement de cotisations, si l’assuré devient dépendant suite, par exemple à un accident ou à une maladie, l’assureur détermine son degré de dépendance et, en fonction, lui verse les sommes prévues au contrat.
Notez que les prestations versées par l’assureur dans le cadre de l’assurance dépendance peuvent être cumulables avec l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). L’assuré ou ses proches peuvent utiliser librement les sommes versées et ainsi financer une aide à domicile, des travaux d’aménagement du logement, l’hébergement dans un établissement spécialisé, etc.

Certains contrats dépendance prévoient de maintenir certaines garanties après interruption du versement des cotisations ou en cas de résiliation de l’assuré selon les conditions contractuelles.

L’assurance dépendance s’adresse d’abord aux seniors qui ont davantage de risques de rencontrer des problèmes de dépendance. Selon les assureurs, il n’est généralement plus possible de souscrire un contrat dépendance au-delà d’un certain d’âge.

Le montant des cotisations peut évoluer selon les contrats, en fonction de plusieurs facteurs :

  • L’âge du souscripteur : plus vous souscrivez tard, plus le niveau des cotisations est élevé du fait d’un risque de dépendance élevé.
  • Votre état de santé : une personne en bonne santé réglera des cotisations plus faibles
  • Le niveau de garanties et les options souscrites.

Le montant des cotisations peut être amené à évoluer à la hausse annuellement mais l’assuré est en droit de refuser la revalorisation de sa cotisation avec généralement pour conséquence selon le cas la résiliation de son contrat ou une possible réduction de la rente.

BIEN VÉRIFIER LES CONDITIONS DU CONTRAT D’ASSURANCE DÉPENDANCE

Avant de souscrire un contrat d’assurance dépendance, prenez le temps de demander plusieurs devis à des compagnies différentes.
Il est également recommandé de porter une attention particulière au délai de carence et au délai de franchise qui peuvent varier selon les contrats. Ces termes peuvent être confus mais conditionnent généralement la mise en œuvre de vos garanties :

  • Un délai de carence ou délai d’attente : Il s’agit d’une période pendant laquelle l’assuré n’est pas garanti en cas de survenance d’un état de dépendance, tel que défini par le contrat. Le délai de carence démarre à la date d’effet de la souscription - ou de l’adhésion pour les contrats collectifs - et sa durée est variable d’une compagnie d’assurance à l’autre.


Notez que certains contrats peuvent prévoir que si la dépendance survient suite à un accident après le moment de la souscription ou de l’adhésion, le délai de carence n’est pas appliqué et les garanties du contrat sont immédiatement enclenchées.

La durée du délai de carence varie selon les assureurs et est généralement comprise entre un an et trois ans selon les contrats.

Un état de dépendance survenant pendant ce délai d’attente ne donnera pas lieu à prestation.

  • Un délai de franchise : Il s’agit d’une période qui démarre au premier jour de la reconnaissance de l’état de dépendance, défini au contrat, pendant laquelle l’assuré (n’est pas indemnisé) ne perçoit pas de prestations. Le délai de franchise est généralement de 90 jours.

COMMENT SAVOIR SI L’UN DE VOS PROCHES A SOUSCRIT UNE ASSURANCE DÉPENDANCE ?

Un membre de votre famille se retrouve en état de dépendance, suite à une maladie, un accident ou simplement du fait de l’âge, et vous voulez savoir s’il avait souscrit une assurance dépendance pour contribuer au financement de l’aide dont il a désormais besoin ?
Vous pouvez vous tourner vers l’Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance (Agira), qui gère un dispositif de recherche des contrats.
Tout proche - personne physique, établissement de soins, etc. - d’une personne dépendante peut en effet effectuer une recherche gratuite en s’adressant à l’Agira.
Pour cela, envoyez par mail ou par courrier un dossier rappelant :

  • Les noms, prénoms, date, lieu de naissance et adresse de la personne qui est en état de dépendance.
  • En tant que demandeur, vos noms, prénoms et adresse ainsi qu’un justificatif d’identité. Indiquez aussi votre qualité ainsi que la nature de votre lien avec l’assuré potentiel.

Une fois votre demande complète reçue, l’Agira la transmet, sous 15 jours maximum, à l’ensemble des compagnies d’assurance.
S’il est avéré qu’un contrat d’assurance dépendance avait bien été souscrit par votre proche, la compagnie d’assurance contacte l’assuré ou son représentant légal, dans un délai d’un mois à compter de la réception de la demande.

 

© Webedia - Juin 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale. La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
VERS L’AUTONOMIE est une offre composée du contrat VERS L’AUTONOMIE-Assurance assuré par Predica, entreprise régie par le Code des assurances et du contrat VERS L’AUTONOMIE-Assistance assuré par Fragonard Assurances entreprise régie par le Code des assurances et mis en œuvre par AWP France SAS. Société de courtage d’assurances. Les mentions légales détaillées de ces entreprises sont accessibles en cliquant sur ce lien.