Au sens courant, l’assurance décès est un contrat de prévoyance. Elle garantit le versement d’un capital aux proches en cas de décès et généralement aussi d’une rente en cas d’invalidité permanente à la suite d’un accident ou d’une maladie. L’assurance vie, est un produit d’épargne. Son souscripteur peut le plus souvent y effectuer librement des versements et des retraits. En cas de décès, le capital est versé au(x) "bénéficiaire(s)" désigné(s) ou, à défaut, aux héritiers.