Pensez-y ! Si un contrat dépendance peut être souscrit par le bénéficiaire lui-même, il peut également l’être par un proche, un enfant par exemple, au nom de son parent. Seule exigence : la personne assurée doit accepter de répondre au questionnaire médical, indispensable pour adhérer à un tel contrat. Les cotisations seront quant à elles acquittées par celui qui souscrit le contrat.