Loisirs et vie quotidienne : les questions

  1. Qu’est ce que la responsabilité civile ?

    La responsabilité civile se définit comme l’obligation de réparer les dommages causés à autrui. Vous devez répondre non seulement des dommages résultant de votre fait (faute, négligence ou imprudence), mais également de ceux des personnes (enfants mineurs, employés...) dont vous êtes civilement responsable , mais également de ceux résultant des biens ou animaux dont vous avez la propriété ou la garde. En souscrivant une assurance responsabilité civile, vous vous mettez à l’abri de ce risque puisque l’assureur prendra à sa charge l’indemnisation de la victime (déduction faite d’une franchise éventuelle). Les contrats multirisque habitation couvrent en général ce risque.

  2. Je pars en vacances à l’étranger. Suis-je couvert en cas d’accident ?

    Les frais médicaux peuvent être pris en charge, dans une certaine mesure, par l’Assurance maladie, votre complémentaire santé et un contrat d’assistance. Votre contrat habitation peut couvrir ce type de déplacement dans la mesure de ce qui est indiqué au contrat (en général, il s’agit de l’assistance rapatriement mais certains contrats peuvent proposer plus). En cas de décès ou d’invalidité, un capital ou une rente peut, sous certaines conditions précisées au contrat, être versé par votre Garantie des Accidents de la vie (GAV) si vous détenez un tel contrat. En effet, les GAV couvrent le plus souvent les accidents de la vie courante en France comme à l’étranger

  3. Mes enfants partent en classe de neige. Dois-je souscrire une assurance scolaire ?

    L’école exige une assurance couvrant la responsabilité de vos enfants pour les dommages qu’ils peuvent causer aux autres, et qui vous indemniserait s’ils étaient victimes d’un accident. Ces garanties sont offertes par l’assurance scolaire, mais aussi par vos autres contrats. Par exemple, votre multirisque habitation assure déjà la responsabilité de vos enfants. Et la Garantie des Accidents de la vie (GAV) prévoit une indemnisation pour les dommages corporels. Si vous détenez déjà un contrat GAV et fournissez les justificatifs à l’école, il n’est donc pas indispensable de souscrire une assurance scolaire

  4. Je suis inscrit dans un club de foot. Dois-je souscrire une assurance particulière pour cette activité ?

    Le club a souscrit une assurance collective pour tous ses membres ; elle couvre votre responsabilité civile (c’est-à-dire les dommages que vous pourriez causer aux autres dans l’exercice de ce sport). En revanche, si vous êtes vous-même victime d’un accident dont personne n’est responsable ou dont le coupable n’a pas été identifié, vous ne pouvez être indemnisé que par les assurances dont vous disposez à titre personnel : Garantie des Accidents de la Vie ou « individuelle accident ». C’est pourquoi les clubs sportifs proposent à leurs membres la souscription d’une assurance spécifique facultative.

  5. Je souhaite assurer au mieux mes enfants. Dois-je souscrire une assurance scolaire ou un contrat GAV ?

    En cas de décès ou d’invalidité, la Garantie des Accidents de la Vie offre en général des plafonds d’indemnisation largement supérieurs à ceux d’une assurance scolaire. Mais cette dernière couvre en plus la responsabilité de l’enfant (prise en charge aussi par votre multirisque habitation), et offre parfois des garanties accessoires, comme une indemnisation en cas de perte ou vol du cartable, d’un instrument de musique...

  6. Je souhaite assurer au mieux mes enfants. Dois-je souscrire une assurance scolaire ou un contrat GAV ?

    En cas de décès ou d’invalidité, la Garantie des Accidents de la Vie offre en général des plafonds d’indemnisation largement supérieurs à ceux d’une assurance scolaire. Mais cette dernière couvre en plus la responsabilité de l’enfant (prise en charge aussi par votre multirisque habitation), et offre parfois des garanties accessoires, comme une indemnisation en cas de perte ou vol du cartable, d’un instrument de musique...

  7. Est-on assuré en cas d’accidents de la vie privée ?

    Pas vraiment, les victimes de graves accidents de la vie privée, catastrophes naturelles et technologiques, médicaux, dus à des attentats ou des agressions sont généralement mal ou peu indemnisées en l’absence de responsable identifié ou s’il est insolvable. Et, même en présence d’un responsable, leur prise en charge est souvent très longue et généralement trop limité pour permettre de faire vivre décemment une famille. A fortiori pour les non-salariés (indépendants, artisans, commerçants…).

  8. Quelles sont les garanties proposées par les GAV ?

    Ce contrat garantit en cas d’invalidité consécutive à un accident de la vie le versement à l’assuré d’une indemnité calculée en fonction de son préjudice (économique, moral, esthétique, d’agrément…) et en cas de décès l’indemnisation des préjudices économiques et moraux subis par ses ayants droit (conjoint, enfants). L’indemnisation peut aussi être forfaitaire.

  9. La GAV peut-elle aussi jouer à l’étranger ?

    Le plus souvent, la Garantie des Accidents de la Vie intervient pour les accidents survenant en France métropolitaine, dans les départements et territoires d’Outre-mer, les principautés d’Andorre et de Monaco ainsi que dans les pays membres de l’Union Européenne, en Suisse, en Islande, au Lichtenstein, à San Marin, au Vatican et en Norvège. Elle joue également pour les accidents se produisant dans le reste du monde lors de voyages et de séjours inférieurs à trois mois, parfois plus suivant les contrats.

  10. Qui peut être couvert par une GAV ?

    Il existe généralement deux types de Garantie des Accidents de la Vie (GAV) : un contrat individuel et un contrat familial. Le premier couvre l’assuré, le second, assure toute la famille selon la définition fixée par le contrat. Aussi bien les familles monoparentales que les couples avec enfants.

  11. La GAV peut-elle remplacer l’assurance scolaire des enfants ?

    Effectivement. La plupart du temps votre enfant est déjà couvert par vos assurances. Par la garantie "responsabilité civile chef de famille" (RC) incluse dans votre multirisque habitation pour les dommages qu’il pourrait causer aux autres. Et par votre Garantie des Accidents de la Vie (GAV) familiale pour les dommages dont il pourrait être victime. Afin d’éviter les doublons, vérifiez les garanties dont vous disposez avant de souscrire une assurance scolaire.

  12. Qu’est ce qu’une GAV ?

    Il s’agit de la Garantie des accidents de la vie (GAV) permet d’être assisté et indemnisé dans les plus brefs délais à la suite d’un accident de la vie privée ayant entraîné des séquelles importantes, quelle que soit la cause de l’accident. Outre les accidents de la vie privée, les contrats GAV prennent également en charge les accidents médicaux et les accidents dus à des attentats ou des infractions. Un seul contrat suffit pour l’ensemble de la famille : les parents, qu’ils soient ou non mariés, et leurs enfants à charge.

  13. Qu’est ce que la protection juridique ?

    En cas de litige avec un voisin, votre employeur ou un commerçant, l’assurance protection juridique vous permet de faire valoir vos droits, de bénéficier d’une expertise et de conseils tout au long de la procédure. Vous pouvez également bénéficier d’une prise en charge des frais de procédure ou de services (expertise, médiation, représentation en justice...).