Ce contrat garantit en cas d’invalidité consécutive à un accident de la vie le versement à l’assuré d’une indemnité calculée en fonction de son préjudice (économique, moral, esthétique, d’agrément…) et en cas de décès l’indemnisation des préjudices économiques et moraux subis par ses ayants droit (conjoint, enfants). L’indemnisation peut aussi être forfaitaire.