Apprenez à faire le distinguo entre le système dit indemnitaire qui indemnise en fonction de l’évaluation de votre préjudice et le système forfaitaire qui fixe dès la signature du contrat le montant que vous percevrez dans telle et telle situation. Regardez également avec attention les plafonds de garanties. Ils vous renseigneront sur le maximum susceptible de vous être versé en cas de sinistre.