Retour au site Crédit Agricole
Blog / ARGENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Le rachat de crédit, comment ça fonctionne ?

16 avr
ARGENT

Avril 2009

Opter pour un rachat de crédit lorsque ses finances « font la tête » peut être un bon moyen de se remettre à flot.

Vous avez plusieurs prêts en cours et des difficultés pour les rembourser ?

Le rachat de crédit peut être la solution. Le concept est simple : un organisme de crédit vous rachète toutes vos dettes ou, si vous le souhaitez, uniquement une partie, et les regroupe en un seul et même crédit.

Cela concerne les prêts à la consommation, aussi bien que les prêts immobiliers.

Vous avez ainsi la possibilité de réduire vos mensualités à une seule et de diminuer votre taux d’endettement jusqu’à 60 % selon les établissements. Les taux d’intérêt à long terme sont en effet inférieurs aux taux à court terme.

Vous retrouvez une certaine souplesse dans vos remboursements car la durée du remboursement, la date et le montant des prélèvements sont entièrement adaptés à votre situation financière.

Le coût

Avant de vous lancer, demandez un devis aux établissements de crédit. L’étude de votre dossier est gratuite.

N’hésitez pas à faire des simulations sur Internet : elles aussi sont gratuites et vous permettront d’y voir plus clair dans vos besoins. Si votre demande est refusée ou si vous préférez abandonner le projet, vous n’aurez rien à payer.

Si, au contraire, votre prêt est accepté, vous aurez à supporter quelques frais, inclus dans le financement. Ils concernent principalement les frais de dossier, qui avoisinent 1 % du montant emprunté.
Si vous souscrivez une hypothèque, vous devrez compter les frais de notaire (environ 2,5 %).

N’oubliez pas que, si vous remboursez de manière anticipée votre prêt immobilier, vous devrez vous acquitter de frais de pénalité : comptez environ 3 % du capital restant dû, à moins d’avoir négocié un paiement anticipé sans frais lors de la souscription du prêt.


© Uni Editions – marion Poinso – Avril 2009