Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Arnaques financières : savoir les reconnaître et les éviter

10/08/2021 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Aléas de la vie #Argent #Décryptage

tout un mag pour vous

Arnaques financières : savoir les reconnaître et les éviter

Dans le contexte actuel de faible rémunération des produits d’épargne classiques, la tentation est grande de partir à la recherche de solutions plus rémunératrices. Mais il faut savoir qu'il existe, comme dans bien d'autres domaines, des arnaques très intelligemment montées.

Promesses de gains irréalistes, faux investissements dans de nouveaux secteurs, faux conseillers financiers, fausse autorité publique …Les escrocs débordent de créativité pour tenter de récupérer vos économies. En vous laissant séduire par le chant des sirènes, vous courez le risque de perdre toute votre mise car il y a de fortes probabilités que votre argent soit investi sur des supports périlleux, voire inexistants. Il est donc important, en cas de proposition par un autre établissement que votre banque, de faire preuve de vigilance.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES D’ARNAQUE QUI PEUVENT VOUS ÊTRE PROPOSÉES ?

Vous pouvez recevoir des courriers électroniques ou encore par voie postale vous proposant des produits financiers affichant des rendements particulièrement attrayants, atteignant parfois les 10% par an, voire plus.

Toutes ces offres ne sont pas nécessairement frauduleuses. Le produit peut être tout à fait autorisé et distribué par des entreprises agréées mais présenté de façon à masquer les caractéristiques très risquées qui peuvent vous faire perdre la totalité de votre investissement, voire davantage lorsqu’il existe un fort effet de levier.

LES ARNAQUES LES PLUS FRÉQUENTES PEUVENT CONCERNER :

Les conseils en investissement sur le marché de gré à gré

Une société vous propose d’investir dans un titre américain (ou suisse ou chinois) qui devrait prochainement monter grâce à l’annonce d’une bonne nouvelle. Le cours monte, grâce à l’argent des particuliers démarchés, puis les faux investisseurs revendent leurs titres et vos actions redescendent au cours précédent, voire inférieur.

Les « programmes d’investissement à haut rendement »

Des sociétés, le plus souvent enregistrées dans des paradis fiscaux, vous proposent des placements à haut rendement garanti et sans risque. Toutes les transactions se feront par voie numérique ou postale et d’anciens investisseurs vous recommandent même le produit. La société vous verse dans un premier temps les rendements escomptés (grâce à l’argent des nouveaux déposants), vous incitant à réinvestir, jusqu’au jour où la société disparaît avec votre argent. Ce type d’arnaque est fondé sur le principe de la pyramide de Ponzi:

Un initiateur invite de nouveaux membres à investir une somme initiale plus ou moins importante. Il recrute lui-même d’autres investisseurs ou invite chacun des investisseurs à recruter à leur tour de nouveaux entrants dont les versements serviront à rémunérer en priorité les premiers investisseurs et ainsi de suite. Lorsque la pyramide est découverte, elle s’effondre et les derniers arrivés peuvent perdre la totalité de leur mise.

Comment reconnaitre une pyramide de Ponzi ?

  • Des rendements élevés
  • La stabilité des rendements et leur faible volatilité 
  • Un manque de transparence sur le placement
  • L’absence d’un dépositaire des fonds agréé par l’AMF
  • Un pays d’émission suspect
  • Un manque de liquidité ou un blocage partiel de la somme investie

Les placements dits « atypiques »

Parkings, chambres d'EHPAD, vins, pierres et métaux précieux, animaux, crypto-monnaies... Placer son argent dans des biens concrets peut paraître rassurant, et certaines de ces propositions sont bien légales. Mais il convient néanmoins de faire preuve de prudence car de mauvaises pratiques ont été fréquemment constatées : présentation d’un rendement élevé, parfois irréaliste, minoration des risques de pertes, ou indication d’une garantie en capital en réalité inexistante... Il s'agit souvent de placements à haut risque quand ce ne sont pas tout simplement des escroqueries.

L’usurpation d’identité

Pour inspirer confiance, les escrocs ne reculent devant rien et n’hésitent pas à reproduire les sites internet, le logo ou encore les contrats de produits d’investissement d’intermédiaires reconnus sur la place financière. Les clients sont ensuite contactés en leur proposant des placements aux taux de rendement très attractifs et incités à investir très vite, car ce placement est une opportunité à saisir très rapidement.

Ces usurpations d’identité représentant 44% des montants déclarés perdus en 2020 auprès de la plateforme AMF Epargne Info Service, pour un préjudice moyen d’environ 45 000€.

Faux sites, faux contrats, faux numéros d’agrément… Quelles sont les précautions à prendre ?

Ne communiquez jamais vos données personnelles (téléphone, e-mail, pièces d’identité, RIB, justificatifs de domicile ou de revenus…) à des sites dont vous n’êtes pas certain de la fiabilité ou en remplissant des formulaires sur Internet après avoir cliqué sur une bannière publicitaire.

Ne jamais investir dans un produit que vous ne comprenez pas ! En cas de doute, contactez Amf Epargne Infos Service par téléphone au 01 53 45 62 00, ou en remplissant ce formulaire.

Avant d’investir, rappelez-vous également que :

  • Toute sollicitation par Internet ou par téléphone doit vous inciter à être méfiant 
  • Il n’existe pas de rendement élevé sans risque élevé et le placement miracle n’existe pas
  • Les produits atypiques ne peuvent pas garantir de rendement et leur revente est souvent très difficile
  • Il ne faut jamais signer dans la précipitation car un produit « réservé à quelques privilégiés » est souvent une escroquerie. Et ne vous laissez pas manipuler. Ces escrocs utilisent des techniques commerciales destinées à vous influencer. Apprenez à les reconnaitre

Pour décider en toute connaissance de cause, n’hésitez pas à:

  • Contacter la société de laquelle le « conseiller » se revendique, en cherchant vous-même les coordonnées,
  • Vérifier les logos, appellations, adresses e-mails (il y a souvent 1 lettre ou 1 couleur différente de celle de la véritable société usurpée)

Interroger l’association professionnelle dont le vendeur se revendique

BON À SAVOIR

L’AMF met régulièrement à jour sa liste des acteurs et sites non autorisés que vous pouvez obtenir sur l’application Amf Protect Epargne.

Pour en savoir plus : la manière de détecter les arnaques et s’en protéger

Quels sont les recours possibles ?

De nombreux sites internet sont créés chaque jour avec pour unique objectif celui de vous escroquer. Si vous en êtes victime, la seule solution est de porter plainte.
Au regard de la forte augmentation de ce type d’escroquerie, L’Autorité des Marchés Financiers a mis en place un guide d’explication des procédures à effectuer.

Retrouvez-les sur leur site de l’AMF

Numéros et sites internet utiles

 

© Crédit Agricole S.A. – Août 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale.

TOUT UN MAG POUR VOUS