Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

DES NOUVEAUTÉS QUI POURRAIENT FAIRE DU BIEN À VOTRE ÉPARGNE

La Loi Pacte, promulguée fin mai 2019 est un Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises. Elle a pour objectif de donner les moyens nécessaires aux entreprises françaises (petites ou grandes) d’innover, de se transformer et de grandir afin de créer des emplois.

Quelles sont ses principales mesures en faveur des épargnants ?

 

LE PLAN D’ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) 

  • Objectif : assouplir et optimiser son fonctionnement pour permettre à davantage d’épargnants d’investir plus facilement dans l’économie réelle.

    • Pour leur permettre de se familiariser avec l’investissement en Bourse, le PEA est désormais accessible à des jeunes qui ne pouvaient pas en ouvrir un car ils n’étaient pas contribuables. Les 18-25 ans encore rattachés au foyer fiscal de leurs parents pourront ainsi ouvrir un PEA, le plafond de versement étant de 20.000 € pendant la période de rattachement.

    • Maintenant, dès 5 ans de détention, l’épargnant est autorisé à effectuer des retraits partiels sur son PEA sans pour autant devoir le clôturer. Il pourra également continuer à effectuer des versements par la suite.

    • Avant 5 ans, des retraits partiels sont également possibles sur le PEA dans certains cas spécifiques prévus par la réglementation (licenciement, invalidité, mise à la retraite anticipée, création d’entreprise).
       
  • Bon à savoir : si vous ne détenez pas encore de PEA et que vous envisagez d’en ouvrir un pour diversifier votre patrimoine, votre conseiller pourra vous présenter les caractéristiques de l’investissement en valeurs mobilières pour vérifier que ce type de placement correspond bien à vos objectifs d’épargne.

 

LES PRIVATISATIONS

  • Objectif : céder les participations de l’État dans certaines entreprises pour financer l'innovation dite de rupture (intelligence artificielle, nanoélectronique, stockage d'énergie…) dont la France a besoin pour assurer son avenir et qui nécessite des investissements importants pour pouvoir se développer.

    Une partie du capital précédemment détenu par l'État sera proposée aux personnes souhaitant investir dans les entreprises cédées.
  • Bon à savoir : pour pouvoir participer aux privatisations, et donc être en mesure d’acquérir les titres, il est indispensable d’avoir préalablement ouvert l’enveloppe qui vous permettra de les loger (Compte-titres ou PEA). N’hésitez pas à contacter votre conseiller ; il vous aidera préparer votre investissement en Bourse le cas échéant. 

 

L’ÉPARGNE RETRAITE

  • Objectif : simplifier l'épargne retraite volontaire pour en améliorer l’attractivité et permettre ainsi aux particuliers de compléter leur pension de base plus facilement. 

Les montants épargnés seront perçus au moment du départ à la retraite.
Les sommes versées volontairement seront déductibles des revenus imposables.
Le PER permettra de disposer, à compter de son départ à la retraite, d'une rente viagère ou d'un capital. Une option de réversion au profit d'un bénéficiaire en cas de décès du titulaire sera également disponible.

S’ils le souhaitent, les épargnants pourront concentrer leurs différents produits d’épargne retraite sur un seul support, pour éviter de devoir en cumuler plusieurs dans différentes sociétés, parfois non transférables de l’une à l’autre.

Pour offrir de meilleures perspectives de rendement sur cette épargne à long terme, la stratégie d’investissement pourra être « pilotée », c’est-à-dire qu’elle tiendra compte de l'horizon de placement (plus le départ en retraite s’approche et plus l’épargne est progressivement investie dans des supports moins risqués pour la sécuriser).


  • Bon à savoir : votre conseiller se tient d’ores et déjà à votre disposition pour faire le point sur vos besoins. 

Vous souhaitez échanger avec un conseiller Crédit Agricole ?