Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Aide à la domiciliation bancaire au Crédit Agricole

Ouvrez votre compte, nous vous simplifions les démarches.

Regroupez de manière automatique toutes vos opérations bancaires récurrentes sur votre nouveau compte Crédit Agricole avec le service d’aide à la domiciliation bancaire. Vous vous facilitez votre quotidien et allégez la charge administrative de votre mobilité bancaire.

  • Simple
  • Automatique
  • Gratuit

Des fonctionnalités à votre main

Nous concevons toutes nos offres pour vous permettre de les utiliser au plus près de vos besoins. Le service d’aide à la domiciliation bancaire du Crédit Agricole, c’est donc aussi les services et/ou options suivants à votre main qui peuvent faire l'objet d'un contrat et/ou d'une tarification spécifique :

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Personnes concernées

Toute personne physique, n’agissant pas pour des besoins professionnels, devenant cliente du Crédit Agricole et souhaitant regrouper sur son compte Crédit Agricole l’ensemble de ses opérations bancaires récurrentes.

Comptes concernés

Il peut s’agir d’opérations récurrentes transférées :

  • De votre compte individuel détenu dans une autre banque vers votre compte individuel au Crédit Agricole
  • De votre compte joint détenu dans une autre banque vers votre compte joint au Crédit Agricole, à la condition que l’ensemble des titulaires soient identiques sur les deux comptes ;
  • D’un compte en indivision détenu dans une autre banque vers un compte en indivision au Crédit Agricole, à la condition que l’ensemble des titulaires soient identiques sur les deux comptes ;
  • De votre compte individuel détenu dans une autre banque vers votre compte joint au Crédit Agricole.

Opérations concernées

  • Virements reçus : toutes vos rentrées d'argent régulières. Ex. : salaire, allocations, remboursements de Sécurité sociale ou mutuelle, pension de retraite…
  • Prélèvements : tous les paiements et cotisations réglés de façon régulière. Ex. : factures d’électricité, de gaz ou de téléphone, cotisations d’assurances, impôts…

Formalités

Signature d’un mandat et remise du Relevé d’Identité Bancaire (RIB) du compte concerné par la mobilité bancaire que vous souhaitez effectuer.

Services réalisés pour vous

Nous contactons pour vous toutes les personnes, organismes ou sociétés qui effectuent des prélèvements sur votre ancien compte ou vous ont crédité, par virement, au moins 2 fois dans les 13 derniers mois.

Par exemple :

  • Votre employeur pour le versement de votre salaire ;
  • Votre mutuelle et la Sécurité sociale pour le versement de vos prestations ;
  • Votre assureur pour le prélèvement de vos cotisations ;
  • Votre centre d’imposition pour le prélèvement de vos impôts ;
  • Votre bailleur pour le prélèvement de votre loyer ;

Frais

Aucun

 

Les points d'attention

  • Les virements réguliers de compte à compte (argent de poche, pension alimentaire…) que vous avez pu mettre en place ne sont pas couverts par le service d’aide à la mobilité bancaire.
  • Le transfert éventuel de vos comptes d’épargne n’est pas pris en charge dans le cadre du service d’aide à la mobilité qui ne concerne que les comptes de dépôt. Votre conseiller Crédit Agricole peut vous accompagner dans les démarches propres à ces transferts.
  • Si vous avez l’intention de clôturer le compte bancaire dont vous souhaitez transférer les opérations bancaires récurrentes, soyez vigilants aux chèques et aux factures carte encore en circulation sur celui-ci. Ces opérations doivent pouvoir être honorées. Dans le cas contraire, vous risquez un rejet pour chèque sans provision et une interdiction bancaire, même si le compte est clos.
Mini-guide

Changer de banque : le guide de la mobilité

Vous souhaitez changer de banque ? Ce mini-guide vous explique les étapes. Il vous indique aussi les options qui s’offrent à vous pour votre épargne ou vos crédits.

Consulter le mini-guide

À VOTRE MAIN

Transfert du solde de votre ancien compte

Vous pouvez décider de transférer les sommes restant sur votre compte concerné par la mobilité bancaire que vous effectuez. Le Crédit Agricole prévient votre ancienne banque de la demande de transfert du solde qui ne pourra intervenir, au plus tôt, que 30 jours calendaires après la signature du mandat de mobilité.

Clôture de compte à votre ancienne banque

Vous pouvez décider de clôturer le compte concerné. Vous définissez alors le délai (au minimum de 30 jours) dans lequel cette clôture doit intervenir. Le Crédit Agricole prévient votre ancienne banque de la demande de clôture du compte et de transfert du solde(1).

(1) La clôture du compte de dépôt est gratuite, conformément à la législation en vigueur.

EN PRATIQUE

Le service d’aide à la domiciliation bancaire en pratique

  • Vous avez ouvert votre compte au Crédit Agricole. Munie du relevé d’identité bancaire (RIB) du compte dont vous souhaitez transférer les opérations bancaires récurrentes, votre Caisse régionale du Crédit Agricole, après que vous l’ayez dûment mandatée, s’occupe de domicilier de façon automatique toutes ces opérations sur votre compte Crédit Agricole.
  • La banque gérant ce compte, dite aussi banque de départ, dispose d’un délai de 5 jours pour fournir à votre Caisse régionale du Crédit Agricole tous les renseignements demandés.
  • Les différents organismes concernés vous informent ensuite de la prise en compte effective des coordonnées bancaires de votre compte Crédit Agricole pour la réalisation de vos opérations bancaires récurrentes.
Nous vous recommandons

ASSURANCE HABITATION

Découvrez un contrat multirisque habitation (MRH) modulable en fonction de votre profil, de vos besoins et de votre budget !

Découvrez l'assurance habitation
Cet article peut vous intéresser
Petits boulots, jobs d'été et indemnités de stage sont-ils concernés par le prélèvement à la source ?

Oui, ces revenus entrent dans le cadre des revenus concernés par le prélèvement à la source (PAS) mais dans la plupart des cas, ils ne seront pas taxés. N'oubliez pas que la réforme de l'impôt modifie le mode de paiement de l'impôt mais pas son mode de calcul ! Pas d'impôt à payer sur le salaire ou la gratification versée si cette rémunération n'excède pas les plafonds fixés par le fisc.

Lire l'article

NOS AUTRES SOLUTIONS

Mentions légales

Dernière mise à jour en Juillet 2018.