Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Assurance décès : Quel est l’intérêt de choisir une assurance décès ?

22/07/2019 - 3 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Famille #Aléas de la vie #Décryptage

tout un mag pour vous

Assurance décès : Quel est l’intérêt de choisir une assurance décès ?

Contribuer à la protection financière de vos proches, bénéficier d’une fiscalité spécifique sur une partie de votre patrimoine ou vous protéger vous-même, nombreuses sont les raisons de choisir l’assurance décès.

LE PRINCIPE DE L’ASSURANCE DÉCÈS

En souscrivant un contrat d’assurance décès, vous garantissez le versement d’un capital aux bénéficiaires désignés, selon les conditions prévues par ce contrat.
Le montant des cotisations est calculé par l’assureur en tenant compte de divers facteurs comme le capital que vous souhaitez garantir, votre âge, votre état de santé, etc.

Vous avez le choix entre deux types de contrat d’assurance décès :

  • L’assurance décès temporaire : si votre décès intervient pendant une période définie au contrat, un capital ou une rente pourra être versé aux bénéficiaires de votre choix selon les conditions prévues par le contrat. Il est ainsi possible, par exemple, de prévoir le versement d’une rente éducation à votre enfant jusqu’à ce qu’il atteigne la limite d’âge contractuellement prévue. Dans le cas contraire, et en l’absence de tacite reconduction du contrat d’assurance décès, ce dernier s’éteint sans que les garanties n’aient été mise en œuvre et les cotisations versées restent acquises à l’assureur.
  • L’assurance décès vie entière : ce contrat d’assurance se dénoue par votre décès, quelle qu’en soit la date et vous permet de bénéficier d’une couverture toute votre vie durant.

    Vous aimerez aussi : Puis-je bénéficier de l’assurance décès sans questionnaire de santé ?

PROTÉGER VOS PROCHES

L’assurance décès permet le versement d’un capital à vos proches en cas de décès selon les conditions prévues par le contrat. Cette somme pourra les aider à faire face, dans les premiers temps, aux conséquences financières de votre décès.

Selon les contrats, des garanties supplémentaires peuvent également être souscrites afin de soutenir financièrement vos proches comme :

  • La garantie décès par accident : en cas de décès par accident et notamment par accident de la route, le capital garanti versé aux bénéficiaires désignés peut être doublé voire triplé en fonction de l’option souscrite.
  • La rente éducation : une somme peut être versée à vos enfants poursuivant leurs études, et bénéficiaires de votre contrat, jusqu’à un certain âge.

Vous êtes libre de choisir le bénéficiaire de votre choix. Si vous optez pour l’un de vos héritiers – conjoint, enfant – celui-ci peut bénéficier d’une fiscalité spécifique puisque le capital décès n’est pas soumis aux droits de succession.

Il est toutefois soumis à des prélèvements fiscaux. Pour l’application de la fiscalité prévue à l’article 990I du Code Général des Impôts, seule la prime versée au cours de votre dernière année d’adhésion est imposable.

VOUS PROTÉGER EN CAS D’INVALIDITÉ

Vous pouvez étoffer votre assurance décès en souscrivant des options de garanties complémentaires qui vous protègeront par exemple si vous restiez invalide suite à un accident ou une maladie :

  • La garantie invalidité : si une invalidité survient et suivant les conditions prévues au contrat, une rente ou un capital peut être versé,
  • La garantie incapacité de travail : en cas d’arrêt de travail prolongé et suivant les conditions prévues au contrat, une indemnité journalière est versée,
  • La garantie perte d’emploi : En cas de perte d’emploi et suivant les conditions prévues au contrat, une partie ou la totalité des mensualités de remboursement du crédit sont prises en charge par l’assureur pendant la durée fixée au contrat.

 

© Webedia - Juin 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.