Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Comment réagir après un cambriolage ?

21/01/2019 - 3 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Logement #Aléas de la vie #Sécurité

TOUT UN MAG POUR VOUS

Comment réagir après un cambriolage ?

Chaque année en France ce sont des centaines de milliers de domiciles qui sont victimes d’un cambriolage ou d’une tentative de cambriolage. En 2016, ils n’étaient pas moins 470 000 ménages à avoir déclaré en être victime. Que faire après avoir été cambriolé ?

CAMBRIOLAGE : COMMENT RÉAGIR

La première chose à faire si vous vous apercevez avoir été victime d’un cambriolage est de ne pas paniquer et de ne surtout toucher à rien. Ne rangez rien et ne ramassez pas ce qui aurait pu être cassé durant le cambriolage. Cela pourrait endommager d’éventuelles empreintes ou preuves. Ensuite et tout naturellement, il vous faudra appeler les forces de l’ordre telles que la police ou la gendarmerie en appelant le 17 (police secours). Les malfrats sont peut-être encore dans le voisinage à sévir. Une intervention rapide pourrait permettre une interpellation.

Suite à votre appel, la police ou la gendarmerie viendra réaliser l’état des lieux et constater les dégâts et les pertes éventuelles. Vous pourrez à ce moment-là énumérer les objets manquants, brisés ainsi que vos doutes quant aux biens éventuellement présents. Conservez les objets brisés et n’hésitez pas à prendre des photographies pour faciliter les démarches de votre assurance habitation. Par ailleurs, certains contrats d’assurance indiquent que les forces de l’ordre doivent être contactées dans les 24h suivant le cambriolage.

Vous aimerez aussi : Top 10 conseils anti-cambriolage

CAMBRIOLAGE : COMMENT SE PROTÉGER

Dans un second temps mais rapidement tout de même, il vous faudra faire opposition sur vos moyens de paiements. Par exemple, peut-être que votre carte bancaire n’a pas été volée mais elle était enregistrée sur le navigateur internet de votre ordinateur qui a quant à lui disparu.

Également il vous faudra réfléchir à des solutions anti-cambriolage. Une étude de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) indique :

que ce soit pour les maisons ou les appartements, les ménages ayant eu connaissance de cambriolages ont trois fois plus de risques d’être ciblés qu’un ménage n’en n’ayant pas eu connaissance. 

Ceci s’analyse par le fait que les cambrioleurs connaissent déjà comment pénétrer dans votre habitation et à la suite d’un cambriolage, les domiciles s’équipent à nouveau en équipements flambants neufs. Une aubaine qui explique la récidive des cambrioleurs.

Il est ainsi conseillé de changer les serrures et d’opter pour des serrures anti-effraction ou une porte blindée. Les cambrioleurs peuvent en effet avoir volé l’un de vos trousseaux. Par ailleurs, un système d’alarme avec télésurveillance est une solution efficace contre les cambriolages et se déclenche dès l’intrusion ou la tentative d’intrusion.  

BON À SAVOIR

Le système d’alarme avec Télésurveillance du Crédit Agricole permet l’intervention des forces de l’ordre en cas d’intrusion confirmée par un opérateur. Associé à une application mobile, le système d’alarme peut être activé ou désactivé à distance en fonction de vos besoins.

De surcroît, la même étude indique que l’observation fréquente d’actes de vandalisme dans un quartier augmente grandement le risque d’être ciblé (+60% pour les maisons et +100 % pour les appartements).

Vous aimerez aussi : Comment protéger son domicile pendant les vacances ?

Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir :

Que vous viviez en appartement ou dans une maison, prévenez vos voisins afin qu’eux même soient en mesure de se prémunir d’éventuelles tentatives de cambriolages. Depuis 2007, une participation citoyenne existe en France sous le nom de « voisins vigilants ». Elle se traduit par une coordination de voisins de quartier avec les forces de l’ordre. Ce dispositif a pour but d’accroître la vigilance de chacun et de permettre une meilleure réactivité des forces de sécurité contre la délinquance.

 

© Nexecur - Décembre 2018

Article à caractère informatif et publicitaire.

Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.