Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Le guide pour partir faire vos études au Canada

Si vous aussi, vous avez envie de partir Outre-Atlantique, le Canada vous permet de tenter l'aventure en français ou en anglais, selon votre préférence. C’est aussi pour ça que les universités canadiennes sont autant demandées par les étudiants Français. Voici comment préparer votre départ.

ÊTRE ACCEPTÉ DANS UNE ÉCOLE FRANCOPHONE OU ANGLOPHONE

En 2017, Montréal a été désignée comme meilleure ville au monde pour faire un échange universitaire (étude de l’Institut Quacquarelli Symonds). Que vous choisissiez de faire vos études dans la "ville aux cent clochers" ou ailleurs, la première étape est de préparer votre dossier de candidature et d’être accepté.

Si vous êtes actuellement inscrit dans une université française, vérifiez si elle n’a pas d’accord avec des universités canadiennes. Profitez de ces programmes d’échanges inter-universités. Les démarches administratives seront beaucoup plus simples pour vous, et surtout, vous n’aurez pas à payer de nouveaux frais de scolarité (vous ne payez généralement que ceux de votre université d'origine).

Sinon, postulez directement auprès de l’université anglophone ou francophone de votre choix. Entre cursus universitaire, technique, technologique, vous pouvez candidater dans la filière qui vous tente. Une seule condition : l’établissement doit faire partie des Établissements d’Enseignement Désignés (EED) habilités à recevoir des étudiants étrangers. La lettre d’admission de l’université est votre sésame pour les services d’immigration. Attention : pour intégrer une université anglophone, vous devrez montrer patte blanche, et un niveau d’anglais évalué par exemple par le TOEFL.

LE PERMIS D’ÉTUDES AU CANADA

Les sites du Gouvernement canadien et Educanada.ca détaillent toutes les infos pour étudier au Canada : comment obtenir un permis d’études, proroger son permis, où et quoi étudier, bourses…. Si vous partez moins de 6 mois, vous n’avez pas besoin de permis d’études. Au-delà, il est indispensable.

La demande de permis se fait en ligne auprès des services de l’immigration canadiens et elle n’est recevable que si vous êtes admis dans un EED. La réponse arrive en moyenne sous 15 jours. Vous devez aussi disposer d’environ 6.600 €, soit l’équivalent des frais de la première année d’études au Canada. Enfin, pour entrer sur le sol canadien, vous devrez présenter un passeport en cours de validité et une Autorisation de Voyage Électronique (VAE) qui coûte 7$ (tarifs 2018).

UNE BOURSE POUR VOS ÉTUDES AU CANADA

Étudier au Canada représente un investissement. Sauf à bénéficier d'un programme d'échange, les frais d’inscription moyens dans une fac canadienne sont de plus de 4.000 € l’année pour un étudiant français. Il faut donc prévoir la meilleure façon de financer cet investissement. 

Pour réunir le budget - scolarité mais aussi vos frais de séjour, faites une demande de bourse d’études auprès du Ministère des Affaires Étrangères, Commerce et développement Canada (MAECD). En France, vous pouvez contacter le Ministère de l’Education et les collectivités territoriales (mairies, conseils généraux et régionaux). Différents organismes peuvent vous aider financièrement, faites le tour des possibilités et sachez que vous pouvez cumuler les bourses d’études.

OUVRIR UN COMPTE BANCAIRE AU CANADA

Vous aurez sans doute besoin le temps de votre séjour d'un compte et d'une carte bancaire dans une banque canadienne. Indispensable, pour accéder à une ligne de téléphone mobile, payer votre assurance, recevoir un salaire si vous optez pour un petit job d'étudiant et payer vos dépenses courantes.

Vous aimerez aussi : L'ABC du système bancaire canadien

BON À SAVOIR

Pour faciliter les démarches de ses jeunes clients lors de leur installation, le Crédit Agricole a signé un partenariat avec la Banque Nationale du Canada (BNC). Cette dernière leur permet, sous conditions, de profiter du Pack Bienvenue au Canada, leur réserve un accueil personnalisé et des conditions tarifaires préférentielles pendant 3 ans :

  • une ouverture de compte en ligne;
  • des moyens de paiement associés;
  • un service d’accompagnement aux nouveaux arrivants accessible 12 mois pour obtenir des renseignements sur le système bancaire canadien et répondre aux questions liées à l'installation et à la vie sur place.

Vous aurez également accès à de nombreuses informations pratiques utiles avant et pendant votre voyage : mini guide, vidéos, newsletter. Indispensables pour s'intégrer vite et bien !
Pour en savoir plus sur le Pack Bienvenue au Canada, cliquez ici.

Vous aimerez aussi : Comment financer ses études ?

LOGEMENT ÉTUDIANT, JOB ET COÛT DE LA VIE AU CANADA

Sans surprise, étudier dans une grande ville comme Toronto ou Montréal coûte plus cher que dans une ville moyenne canadienne mais pas plus cher qu’à Paris. Hors frais universitaires, comptez environ 20.000 € pour une année d’études à Montréal : logement, nourriture, livres, docs, assurance, permis d'études, téléphone, vêtements...

Vous aimerez aussi : Quel est le coût de la vie au Canada ?

La première année, il est souvent conseillé de vous loger sur le campus ou en résidence étudiante. C’est le meilleur moyen de vous faire des amis et d’avoir de l’aide en cas de besoin. Vous pouvez vous laisser tenter plus tard par l’aventure de la colocation. Louer un appartement est bien plus simple au Canada. Il n’y a pas besoin de garant et les loyers sont plutôt bon marché.

Pour arrondir vos fins de mois, vous prévoyez de trouver un petit job ? C’est tout à fait possible. Vous êtes autorisé à travailler 20h par semaine hors campus sans permis de travail. Il vous faut uniquement un numéro de sécurité social (NAS).

Chaque année, plus de 18.000 jeunes Français partent étudier au Canada*. Un chiffre en constante progression. Alors pourquoi pas vous ?

À lire également : Bienvenue au Canada, le petit guide pratique - Savoir-vivre, vie pratique... une foule de conseils ludiques pour faciliter votre intégration

* (1) Chiffre fourni par le Crédit Agricole. Source : Campus France, base de données Unesco, août 2018.

 

© Webedia - Janvier 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale. 
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
La marque verbale BANQUE NATIONALE DU CANADA et le logo sont des marques déposées de la Banque Nationale du Canada, utilisées sous licence par le Crédit Agricole. Banque Nationale du Canada est une banque de droit canadien et n’est pas agréée en qualité de banque en France.

TOUT UN MAG POUR VOUS