Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Assurance vie et PER : deux solutions complémentaires pour votre projet de retraite

12/11/2019 - 4 min de lecture

Rubrique : Epargne

#Famille #Retraite #Décryptage

tout un mag pour vous

Assurance vie et PER : deux solutions complémentaires pour votre projet de retraite

Au fil des années, l’assurance vie s’est imposée comme un placement plébiscité par les Français. Elle vous permet de constituer un capital pour réaliser de nombreux projets, qu’il s’agisse de monter un projet professionnel, de financer les études de vos enfants ou encore de préparer votre retraite. Pour épargner en vue de cette dernière, l’épargne-retraite est une autre solution possible. Une solution qui évolue aujourd’hui avec le lancement du Plan d’épargne retraite (PER). Focus sur ces deux types de solutions qui peuvent servir, ensemble ou séparément, à constituer un complément de revenu pour votre retraite.

Même si votre vie professionnelle est loin d’être terminée, il n’est jamais trop tôt pour préparer votre retraite. Verser dès maintenant sur ces contrats, c’est vous donner la possibilité de compléter votre future pension. Reste à trouver la meilleure manière de le faire. L’assurance vie et l’épargne-retraite sont deux solutions vous permettant toutes les deux de vous constituer un capital. Pour choisir la solution qui correspond à vos besoins, il est important de définir votre projet et l’horizon de placement dont vous disposez.

Ainsi, gardez à l’esprit que le PER est uniquement destiné à la constitution d’un futur complément de retraite, avec quelques cas qui permettent des rachats anticipés. De son côté, la finalité de l’assurance vie est plus large. Elle peut effectivement servir à compléter vos revenus à la retraite mais aussi à financer d’autres projets survenant à différents moments de votre vie. Par ailleurs, l’assurance vie permet aussi de transmettre un capital à des bénéficiaires désignés.

    Vous aimerez aussi : L’épargne-retraite, une solution intéressante pour optimiser sa fiscalité

L’ASSURANCE VIE ET LE PER, DEUX OPTIQUES DIFFÉRENTES

Pour savoir s’il est intéressant pour vous d’investir sur une assurance vie et/ou dans un PER, il est important de bien comprendre les caractéristiques de ces deux solutions, différentes mais qui peuvent être complémentaires :

L’assurance vie est un contrat par lequel l’assureur s’engage, en contrepartie du paiement de primes, régulières ou non, à verser au terme du contrat un capital ou une rente, à l’adhérent, ou en cas de décès, aux bénéficiaires qu’il a désignés. Ce contrat vous permet de choisir librement vos supports d’investissement, entre un fonds en euros sécuritaire et des unités de compte (UC) comportant un risque de perte en capital. L’assurance vie est un contrat qui permet de faire un rachat partiel ou total, le capital figurant dans le contrat d’assurance vie est ainsi disponible à tout moment. Aussi, même si vous avez versé un certain montant en vue de votre retraite, lorsqu’un besoin se présente, vous pouvez effectuer un rachat de tout ou partie du capital nécessaire. L’assurance vie se caractérise également par une fiscalité spécifique, aussi bien pendant la vie de l’assuré qu’à son décès. Ainsi, la fiscalité appliquée sur vos gains évolue selon la durée du contrat et devient optimale après 8 ans.

De son côté, le PER a été lancé avec deux objectifs principaux : harmoniser les contrats d’épargne retraite et vous aider à préparer votre retraite. Ce contrat se décline en deux grandes catégories : le PER Individuel (ex Perp et Madelin) et le PER Entreprise (ex Perco et Article 83), qui peuvent être alimentés par des versements volontaires et libres de l’épargnant, des versements issus de l’épargne salariale et des versements obligatoires du salarié ou de l’employeur.

Ce nouveau contrat d’épargne-retraite propose deux types de gestion. La gestion libre et la gestion pilotée à horizon. Le mode de gestion pilotée à horizon sécurise progressivement le capital à l’approche de votre départ à la retraite. Il permet de bénéficier des performances potentielles des marchés financiers en contrepartie d’un risque de perte en capital.

Les sommes versées dans votre PER sont bloquées jusqu'à l'âge de votre départ à la retraite. Quelques cas permettent malgré tout des rachats anticipés : l'acquisition de la résidence principale et les cas de force majeure suivants : décès du conjoint ou du partenaire, invalidité de l’adhérent, de son conjoint ou pacsé ou de ses enfants, surendettement, expiration des droits aux allocations chômage et cessation d’activité non salarié du titulaire.

BON À SAVOIR

Pour se constituer un complément de revenu à la retraite, le Crédit Agricole propose à ses clients un PER adapté à chaque situation. Votre conseiller se tient à votre écoute pour vous accompagner.

    Vous aimerez aussi : Avec l’application de la loi Pacte, que vont devenir le PERP, PERCO, Madelin et Article 83?

ASSURANCE VIE OU PER ASSURANCE, QUE DEVIENT VOTRE ÉPARGNE EN CAS DE DÉCÈS ?

Le PER individuel peut prendre la forme d’un contrat d’assurance vie souscrit auprès d’une compagnie d’assurances. Le choix entre assurance vie et/ou PER Assurance est dès lors l’occasion de vous questionner sur l’organisation de votre succession.

De manière générale, sachez-le, l’assurance vie est l’outil de transmission par excellence. Elle dispose d’une fiscalité plus favorable que celle du PER, contrat qui est uniquement destiné à accompagner votre retraite.

Si vous souhaitez désigner une ou plusieurs personnes spécifiques qui bénéficieront du capital après votre décès, vous pouvez le faire avec les deux contrats. Votre choix se fait dès l’adhésion au contrat, en rédigeant la clause bénéficiaire.

    Pour aller plus loin et découvrir les règles fiscales de l’assurance vie, le Crédit Agricole met à votre disposition une fiche récapitulative sur son site.

En ce qui concerne le PER, si vous avez ouvert votre PER sous la forme d’un contrat d’assurance, les règles de l’assurance vie s’appliquent. Votre plan peut prévoir le versement d’un capital ou d’une rente à un ou plusieurs bénéficiaires désignés. Si les deux contrats bénéficient de la fiscalité spécifique à l’assurance vie, il existe une nuance pour le PER. En effet, la fiscalité au moment de la transmission est conditionnée par l’âge de l’assuré lors de son décès et non pas par la date des versements réalisés.

A noter que si votre PER prend la forme d’un PER compte-titre ordinaire (CTO) ouvert auprès d’une banque, en cas de décès les sommes sont intégrées à l’actif successoral.

En conclusion, pour préparer votre retraite, l’assurance vie et le PER sont deux solutions complémentaires vous permettant de vous constituer un capital. L’assurance vie peut constituer un socle principal, et le PER un complément. Ou inversement selon vos besoins présents et futurs.

LE TRANSFERT DE L’ASSURANCE VIE VERS LE PER

À noter que jusqu’au 1er janvier 2023, tout rachat partiel ou total d’un contrat d’assurance vie de plus de 8 ans peut faire l’objet d’un abattement fiscal doublé par rapport aux règles habituelles (soit 9 200 euros d’exonération sur les plus-values pour une personne célibataire et 18 400 euros pour un couple). A condition que les sommes retirées du contrat soient réinvesties dans un PER et que le rachat soit effectué au moins 5 ans avant votre départ en retraite.

 

© Webedia -Novembre 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter Les conseils d’un professionnel.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale. La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Le contrat PER Assurance est un contrat multisupports d'assurance vie de groupe souscrit par ARVIGE auprès de PREDICA, entreprise régie par le code des assurances dont les mentions légales détaillées sont accessibles en cliquant sur ce lien.