Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Etre sur la mutuelle des parents, comment ça se passe?

06/06/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Santé #Famille #Jeunes

tout un mag pour vous

Etre sur la mutuelle des parents, comment ça se passe?

Une complémentaire santé c’est important pour être mieux remboursé de certaines dépenses de santé. Vos parents en ont une : pouvez-vous en profiter ou devez-vous avoir votre propre mutuelle ? Tout dépend de votre statut, de votre âge et du contrat de vos parents ! Décodage !

PEUT-ON ETRE RATTACHÉ À LA MUTUELLE DE SES PARENTS ?

Il ne faut pas confondre rattachement à la sécurité sociale et rattachement à la complémentaire santé (appelée aussi mutuelle), ce sont deux choses bien différentes. Jusqu’à 16 ans, un jeune est « ayant droit » de ses parents pour ce qui concerne le régime de base de la sécurité sociale, c’est automatique. Ensuite, tout dépend du statut : un jeune travailleur en entreprise ou un étudiant devra être affilié à la sécu personnellement. Est-ce la même chose pour la mutuelle ? Et bien non, il n’y a pas de règle ! Les conditions sont fixées par chaque compagnie d’assurance.

Un étudiant fiscalement à la charge de ses parents peut dans certains cas bénéficier de la mutuelle de ses parents : s’il est inscrit sur leur contrat bien sûr et si le type de contrat le permet. Ce rattachement implique un coût supplémentaire. Pour mieux répondre aux besoins de chacun, il existe des contrats pour couple, pour famille avec enfants, pour personne seule, pour étudiant...

Et en cas de doublon ? Un étudiant de moins de 26 ans, qui travaille deux mois l’été peut-il refuser la complémentaire santé apportée par l’entreprise s’il est déjà inscrit sur le contrat de ses parents ? L’entreprise a l’obligation d’apporter cette couverture sociale à son salarié. Mais vous pouvez demander à en être dispensé si vous êtes en CDD ou en mission pour 3 mois maximum. Idem si vous êtes à la CMU ou si votre conjoint est déjà couvert de son côté par la complémentaire de son entreprise – dans ce cas vous devrez en fournir la preuve en présentant une attestation.

Si votre job d’étudiant devient régulier, vous êtes assuré par votre entreprise, c’est le contrat de vos parents qu’il vous faut abandonner.

Existe-t-il une limite d’âge pour être sur le contrat des parents ? Vous vous demandez « Jusqu’à quel âge, est-on jeune ? » surtout quand vous voyez votre mamie de 80 ans trotter aussi vite que vous ? Dans la plupart des cas, vous pouvez être rattaché à la mutuelle de vos parents jusqu’à 26 ans. Ensuite, vous devrez avoir votre propre contrat.  

BON À SAVOIR

La mutuelle est le nom communément donné à la complémentaire santé ou encore à l'assurance complémentaire santé.

Un contrat individuel est souscrit à titre privé : vous êtes étudiant, vous êtes travailleur indépendant, vous êtes père ou mère au foyer ou encore sans emploi, l’entreprise de votre moitié ne couvre pas le conjoint ? Dans ces cas, vous souscrivez vous-même un contrat à titre individuel. Il existe des contrats individuels pour plusieurs… c’est le contrat famille qui permet d’assurer également les dépenses de santé des enfants à charge.

Un contrat collectif est souscrit par l’entreprise pour ses salariés. L’entreprise a l’obligation de doter ses salariés d’une mutuelle. Selon l’entreprise, elle peut couvrir également le conjoint et les enfants mais ce n’est pas automatique. 

Et dans le cas d’un enfant majeur souffrant d'un handicap ? S'il est considéré comme souffrant d'une ALD (Affection Longue Durée), ses dépenses santé liées à son affection de longue durée sont prises en charge par la sécurité sociale. Si ce n’est pas le cas, une assurance complémentaire santé sera utile pour être mieux remboursé.

Toutes les mutuelles ne permettent pas le rattachement au contrat des parents passé un certain âge qui peut varier selon les compagnies. L’enfant majeur à charge des parents sera le moment venu, dans l'obligation de souscrire à titre individuel sa propre complémentaire santé. Au Crédit Agricole, il peut être maintenu sur le contrat des parents sous certaines conditions.  

BON À SAVOIR

L'assurance complémentaire santé du Crédit Agricole offre une réduction dès la 2e personne assurée sur le contrat. Et en plus, une gratuité de la cotisation pour le 3e enfant et les suivants. De plus, un enfant handicapé charge de ses parents peut rester sur le contrat même après 26 ans. Renseignez-vous en ligne ou dans une agence du Crédit Agricole.

Vous aimerez aussi : Assurance santé étudiante, comment bien choisir ?

 

© Creative Works - juin 2019

 

Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Les garanties des contrats d'assurance Complémentaire Santé sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances.