Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

« Comment gérer son portefeuille boursier » - Fiscalité des titres

11/08/2021 - 1 min de lecture

Rubrique : Epargne

#Argent #Décryptage

tout un mag pour vous

« Comment gérer son portefeuille boursier » - Fiscalité des titres

Chaque enveloppe d’investissement dispose de ses propres caractéristiques sur le plan fiscal. Certaines peuvent vous faire bénéficier d’exonérations d’impôt sur les dividendes et les plus-values réalisées.

Compte-titres, PEA, assurance vie… La fiscalité appliquée aux plus-values et dividendes dépend de l’enveloppe dans laquelle vos titres sont logés :

1. COMPTE-TITRES ORDINAIRE :

Il ne bénéficie d’aucun régime fiscal spécifique ou privilégié.

Les gains réalisés sur la revente d'actions ou la perception de dividendes sont soumis à un prélèvement fiscal de 12,8% ainsi qu’aux cotisations sociales de 17,2%, soit un total de 30% appelé Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) (parfois désigné « flat tax »).

2. PEA/PEA-PME :

Cette enveloppe bénéficie d’un régime fiscal privilégié, mais qui dépend de l’âge du plan.

  • Pour un retrait avant 5 ans, vous serez soumis au régime normal, soit un taux d’imposition de 12,8% et des prélèvements sociaux de 17,2% ;
  • Après 5 ans, vos gains seront totalement exonérés d'imposition, mais resteront soumis aux prélèvement sociaux.

3. ASSURANCE VIE :

Elle bénéficie elle aussi d’un régime fiscal spécifique. Pour les unités de compte détenues dans votre contrat :

  • En cas de rachat avant 8 ans, vous serez soumis au prélèvement fiscal habituel de 12,8% (avec des abattements de 4 600 euros ou 9 200 euros).
  • Pour un rachat après 8 ans, ce prélèvement sera de 7,5% (avec des abattements de 4 600 euros ou 9 200 euros).

Dans tous les cas, vous restez soumis aux prélèvements sociaux de 17,2%, mais ils ne seront prélevés qu’au moment du rachat.

 

    À lire également : Comment gérer son portefeuille boursier efficacement
 

© Crédit Agricole S.A. – Août 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale.

TOUT UN MAG POUR VOUS