Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Comment gérer son portefeuille boursier efficacement

11/08/2021 - 2 min de lecture

Rubrique : Epargne

#Argent #Décryptage

tout un mag pour vous

Comment gérer son portefeuille boursier efficacement

Afin de tirer la meilleure performance possible de vos investissements en Bourse, vous devez non seulement vous constituer un portefeuille équilibré et diversifié, mais aussi veiller aux différents aspects financiers (frais, fiscalité, réglementation). Gérer son portefeuille boursier représente un certain effort initial, mais vous paraîtra de plus en plus naturel à mesure que vous gagnerez en expérience.

1. CHOISISSEZ L’ENVELOPPE FISCALE ADAPTÉE À VOTRE SITUATION

Vous pouvez loger vos titres dans différentes enveloppes fiscales, comme par exemple : Compte-titres ordinaire, PEA/PEA-PME, assurance vie. Chacune possède ses caractéristiques propres en matière de conditions de détention, de titres éligibles et de fiscalité. Vous pouvez opter pour une ou plusieurs d’entre elles en fonction de vos souhaits d’investissement.

N’oubliez pas que la fiscalité, sans en être le cœur, sera un élément clé de votre stratégie d’investissement et du rendement de votre portefeuille. Notez également qu’une fiscalité allégée s’accompagne généralement de contraintes de détention plus fortes. Il vous faudra donc bien peser le pour et le contre de chaque solution.

2. INTÉGREZ LES FRAIS DE BOURSE À VOS CALCULS DE PERFORMANCE

Chaque transaction boursière implique de nombreux intervenants, tant sur les places boursières que dans les établissements financiers. Différents frais sont donc appliqués à chaque achat ou vente que vous effectuez.

Pour bien gérer votre portefeuille, il est ainsi important de prendre en compte ces frais dans chacune de vos décisions d’investissement afin d’en estimer le rendement, particulièrement sur des petits montants : les frais fixes peuvent parfois compenser les gains réalisés et vous faire perdre de l’argent !

3. CONSULTEZ LA RÈGLEMENTATION EN VIGUEUR

Les marchés boursiers sont très encadrés d’un point de vue réglementaire. Différentes autorités de tutelle existent pour les surveiller et assurer la bonne marche des opérations. Cet encadrement vise autant à assurer la protection des investisseurs qu’à garantir la transparence des intermédiaires. Il est donc important de bien connaitre les droits et devoirs de chacun avant de vous lancer.

4. FAITES-VOUS ACCOMPAGNER SI VOUS N’ÊTES PAS SUFFISAMMENT À L’AISE

Lorsqu’on débute en Bourse, la quantité et la technicité des sujets à maîtriser peut paraître effrayante. Il se peut en outre que vous n’ayez pas suffisamment de temps disponible pour vous plonger dans ses mécanismes, ou même que vous n’en ayez pas l’envie.

Sachez alors qu’il est possible de vous faire accompagner individuellement par un conseiller, de confier la gestion de votre portefeuille à un professionnel, ou encore d’acquérir des parts de fonds collectifs gérés par des spécialistes.

5. DIVERSIFIEZ VOS PLACEMENTS POUR RÉDUIRE VOTRE RISQUE

Diversifier vos placements sur différentes lignes vous permet de diluer le risque individuel de chacune d’entre elles. En général, un portefeuille bien diversifié compte entre 15 et 20 lignes, mais il est possible de commencer avec moins et de compléter au fur et à mesure.

Il est important d’investir dans différents secteurs d’activité et sur différentes zones géographiques. Ainsi toutes les valeurs de votre portefeuille ne seront pas soumises aux mêmes aléas économiques. Vous pouvez aussi sélectionner des entreprises de taille différentes (petites, moyennes et grandes capitalisations) ou acheter d'autres types d'actifs comme les produits obligataires, indiciels, ou encore de l’immobilier.

L’univers boursier est très riche et varié. Avant de gérer votre portefeuille, renseignez-vous pour identifier les produits les plus pertinents par rapport à vos objectifs.

6. FIXEZ-VOUS DES OBJECTIFS D’INVESTISSEMENT DURABLES ET RESPONSABLES

Aujourd’hui, la rentabilité n’est plus l’unique objectif des épargnants : leurs décisions d’investissement visent aussi à générer un impact positif sur la planète et la société.
La finance durable repose sur une vision éthique et de long terme de l’investissement financier. Elle cherche à concilier performance économique et impact social et environnemental positif, en finançant des entreprises qui contribuent activement au développement durable.

De nombreuses thématiques existent. À vous de choisir celle ou celles que vous préférez soutenir !

 

Retrouvez l’ensemble des articles sur « La gestion de son portefeuille » :

 

Vous aimerez aussi les articles associés :

 

© Crédit Agricole S.A. – Août 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale.

TOUT UN MAG POUR VOUS