Alertez immédiatement le commissariat de police ou la gendarmerie, et faites une déclaration de vol. Déclarez le sinistre à votre assureur selon les conditions prévues dans votre contrat : par courrier ou par téléphone, et en général dans les deux jours. Joignez le récépissé du dépôt de plainte, et éventuellement (vous pourrez aussi le faire par la suite) les pièces utiles pour évaluer les pertes, par exemple l’état estimatif des biens volés ou détruits. NB. Vous avez tout intérêt à contacter rapidement votre assureur qui pourra généralement vous proposer des services d’assistance ou prendre des mesures d’urgence, comme faire venir un serrurier ou un menuisier par exemple.