Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Mi-temps thérapeutique : que se passe-t-il en cas d’arrêt maladie ?

22/07/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Famille #Aléas de la vie #Décryptage

tout un mag pour vous

Mi-temps thérapeutique : que se passe-t-il en cas d’arrêt maladie ?

Quelles sont les conséquences d’un arrêt maladie si vous exercez votre activité dans le cadre d’un mi-temps thérapeutique ?

LE PRINCIPE DU MI-TEMPS THÉRAPEUTIQUE

Que vous soyez en activité ou que vous ayez bénéficié d’un arrêt de travail, le médecin peut vous prescrire une reprise partielle d’activité, ce qui se traduit par la mise en place d’un mi-temps thérapeutique, s’il juge que vous n’êtes pas apte à reprendre totalement votre ancienne activité professionnelle mais que la reprise du travail peut permettre d’améliorer votre état de santé.

La personne qui se trouve dans le cas d’un mi-temps thérapeutique reprend partiellement son activité, tout en recevant un complément de salaire versé par l’Assurance maladie.

    Vous aimerez aussi : Tout ce qu’il faut savoir sur le mi-temps thérapeutique

QUELLES CONSÉQUENCES EN CAS D’ARRÊT MALADIE ?

Le mi-temps thérapeutique est considéré comme un arrêt maladie à temps partiel.
Si vous tombez malade sans lien avec la cause de votre mi-temps thérapeutique – vous attrapez la grippe par exemple – le médecin vous prescrit un arrêt de travail à temps complet pour une certaine durée.

Quelle que soit cette durée, à l’issue de cet arrêt de travail vous pourrez reprendre votre mi-temps thérapeutique sans avoir à fournir à votre employeur une nouvelle prescription d’arrêt à temps partiel.
La durée de la prescription médicale initiale établie au titre du mi-temps thérapeutique reste valable dans son intégralité.

 

© Webedia - Juin 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.