Retour au site Crédit Agricole
Blog / ARGENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

vacances à l’étranger, êtes-vous bien assuré ?

24 juin
vacances à l'étranger, êtes-vous bien assuré ?
ARGENT

Juin 2013

Farniente en Espagne ou circuit en Thaïlande : quelle que soit votre destination, que vous organisiez vos vacances vous-même ou qu’elles soient organisées par un professionnel du tourisme, il est prudent d’envisager les différents incidents qui peuvent venir les émailler, voire les interrompre.

Annulation de voyage, perte de bagages, retard dans les transports...

Les « pépins » qui peuvent surgir avant même d’être arrivé sur place sont hélas... fréquents. C’est pourquoi, il existe des contrats d’assurances adaptés à chacun de ces événements. Ceux-ci peuvent être inclus d’office dans la prestation de tourisme (formule club et circuit notamment) que vous achetez ou proposés en option, avec des garanties toujours à géométrie variable (le décès d’un proche peut être couvert, mais non l’absence à un entretien préalable de licenciement ou à un examen de rattrapage par exemple) dont il convient de vérifier soigneusement la portée. À des degrés divers, ces risques sont également couverts par les garanties d’assurance incluses dans les cartes bancaires de paiement internationales. Pour en bénéficier, il est toutefois impératif de payer son billet de train, d‘avion, ou son forfait de séjour avec sa carte.

Gros ou petits pépins : prévoyez une formule d’assistance

À l’étranger, a fortiori dans un pays lointain, il est important de pouvoir être aidé en cas de petit problème matériel (perte de vos lunettes de vue par exemple) et bien sûr, lors d’une situation délicate (vol de vos papiers, agression, accident nécessitant un rapatriement médical, décès d’un parent resté en France...). Avant de partir, mieux vaut donc vérifier s’il vous sera possible de bénéficier d’un contrat d’assistance : vous pouvez en détenir un via votre multirisque habitation (les prestations sont souvent prévues pour les seuls pays de l’Union européenne) ou par l’intermédiaire de votre carte bancaire. Si tel n’est pas le cas, n’hésitez pas à en souscrire un, à condition de bien analyser les garanties et leur portée (vous seul êtes couvert ou vous et votre famille sans restriction), les durées maximales de séjour prises en compte et les pays autorisés.

Accidents causés aux autres ou à soi-même

Même si l’on n’y pense pas de prime abord, la question de la responsabilité civile est essentielle : à l’étranger comme en France, il est fondamental de se prémunir financièrement contre les risques que l’on peut faire subir aux autres. Cette garantie est généralement acquise par le biais de votre multirisque habitation, sous réserve d’en vérifier la durée (séjour de moins de 90 jours consécutifs) et la liste des pays concernés (ou exclus). Dans le même esprit, votre multirisque habitation contient une garantie dite de villégiature qui couvre les dommages occasionnés au logement que vous louez ou que vous échangez avec le vôtre (maison, appartement...). Selon la réglementation locale, une assurance complémentaire peut être nécessaire. Enfin, si vous disposez d’une assurance individuelle accident ou d’une garantie accidents de la vie, vous serez en principe couvert, sous certaines conditions de durée de séjour et de sport éventuellement pratiqué.

En savoir plus :

Les assurances du Crédit Agricole


Uni éditions - MIG - juin 2013