Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

4 bonnes raisons d’ouvrir un plan épargne logement (PEL)

06/05/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Epargne

#Logement #Argent #Décryptage

tout un mag pour vous

4 bonnes raisons d’ouvrir un plan épargne logement (PEL)

De nouvelles règles s’appliquent à tous les PEL ouverts depuis le 1er janvier 2018. Moins attractifs que leurs prédécesseurs, ils conservent cependant quelques atouts majeurs. Découverte.

Si vous souhaitez épargner régulièrement en vue d’un projet immobilier, apprenez à connaître les caractéristiques de la nouvelle génération des plans d’épargne logement (PEL)

1. UNE RÉMUNÉRATION CONNUE D’AVANCE

Contrairement à la plupart des placements qui voient leur rémunération fluctuer au gré des marchés ou de l’inflation, le taux de rémunération de votre PEL est connu d’avance et garanti sur toute la durée. Si vous en ouvrez un, il vous rapportera 1 % brut (taux en vigueur inchangé depuis le 1er août 2016) tout au long de la vie de votre plan, à condition que vous bloquiez votre épargne au minimum 24 mois. Au final, le PEL offre une performance après impôt très comparable à celle du livret A.

2. UN PLACEMENT SANS RISQUE : VOTRE CAPITAL EST GARANTI

Comme tous les produits d’épargne réglementés, le plan d’épargne logement (PEL) constitue un placement sûr. Il ne fait courir aucun risque à vos économies. Votre capital se valorise d’année en année. À l’issue du plan et même si vous sortez avant ses quatre ans, vous êtes sûr de récupérer votre capital initial majoré d’intérêts. Attention toutefois, ceux-ci seront divisés par deux si vous sortez avant les 24 mois de votre plan : votre rémunération brute passera de 1 % à 0,5 %.

BON À SAVOIR

Le PEL bénéficie de la garantie des dépôts fixée à 100 000 euros par déposant et par établissement, en cas de défaillance de la banque.

3. LA PRISE D’HABITUDE D’UN EFFORT D’ÉPARGNE RÉGULIER

Le plan d’épargne logement (PEL) reste l’un des rares placements à vous contraindre à une épargne régulière puisque la réglementation impose des versements annuels minimum de 540 euros : au choix, 45 euros par mois, 135 euros par trimestre ou 270 euros par semestre. Une habitude qui sécurise vos finances personnelles et rassure les banquiers au moment de vous octroyer un prêt. Cela prouve votre capacité à mettre régulièrement de l’argent de côté. Ce qui est de bon augure pour le remboursement d’un emprunt.

4. UN TAUX DE PRÊT AVANTAGEUX

Les PEL permettent de décrocher au bout de quatre ans, un prêt immobilier à taux bonifié pour financer des travaux immobiliers à votre domicile ainsi que l’achat ou la construction de votre résidence principale. Un bon plan, notamment dans la perspective d’une remontée possible des taux d’intérêt dans les prochaines années. De plus, ici, aucuns frais de dossier ne s’appliquent et le capital emprunté via votre PEL entre dans votre apport personnel. Son obtention peut donc vous permettre de décrocher de meilleures conditions pour votre crédit bancaire.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

BON À SAVOIR

Une fois la phase d’épargne achevée, votre banque ne peut pas vous refuser votre crédit (sauf cas de surendettement). 

© Uni-Médias – février 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.

Conditions du PEL fixées par les pouvoirs publics et susceptible de variations.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. S’agissant de prêt concernant l’acquisition ou la construction d’un logement, ou simultanément une acquisition et des travaux, ou des travaux garantis par une hypothèque ou une sûreté comparable, le prêt prend la forme d’un prêt immobilier. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.
S’agissant de prêt non garanti par une hypothèque ou une sûreté comparable destiné à financer uniquement des travaux, le prêt prend la forme d’un prêt à la consommation. Vous disposez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires révolus.