Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Début de la page
Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier  Trouver une agence

Assurance habitation et résidence secondaire : comment ça marche ?

21/02/2022 - 3 min de lecture

Rubrique : Assurance

Thématiques de l'article #Logement #Décryptage

tout un mag pour vous

Assurance habitation et résidence secondaire : comment ça marche ?

Est-il obligatoire d’assurer sa résidence secondaire ? Quand faut-il assurer sa résidence secondaire ? Quelles sont les caractéristiques d’une assurance habitation pour résidence secondaire ? On fait le point en détail sur les spécificités de l’assurance habitation pour une résidence secondaire.

Une résidence secondaire est l’achat immobilier plaisir par excellence. Les propriétaires de résidences secondaires entretiennent un lien affectif fort avec ce type de bien. Ils y ont leurs souvenirs, leurs anecdotes de vacances, leurs projets. Il est donc parfaitement légitime de vouloir protéger sa résidence secondaire.

Sommaire :

QU’EST-CE QU’UNE RÉSIDENCE SECONDAIRE ?

D’après l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), une résidence secondaire est « un logement utilisé pour des séjours de courte durée (week-ends, loisirs, ou vacances). » Cette définition inclut les logements mis en location pour des séjours touristiques. Il est en effet souvent difficile de distinguer résidences secondaires et logements occasionnels. La différence entre résidence secondaire et résidence principale est en revanche très claire. La résidence principale se définit comme le lieu où vous résidez effectivement et habituellement. Il s’agit de l’endroit où vous résidez, avec votre famille, la majeure partie de l’année.

POURQUOI ASSURER SA RÉSIDENCE SECONDAIRE ?

Une résidence secondaire présente donc des caractéristiques de nature à augmenter le risque. Il est donc particulièrement utile et important d’assurer sa résidence secondaire.

Pourquoi une résidence secondaire est-elle plus exposée aux risques ?

Parce qu’une résidence secondaire demeure inoccupée une grande partie de l’année, elle est moins surveillée. Les allées et venues des propriétaires sont moins fréquentes, suscitant parfois la convoitise des cambrioleurs. Une résidence secondaire peut aussi être moins protégées (menuiseries, barreaux aux fenêtres des étages inférieurs, système d’alarme, vidéosurveillance…), tout simplement parce que les propriétaires souhaitent limiter les frais liés à un bien immobilier qu’ils n’occupent qu’occasionnellement. Autant de raisons qui font qu’une résidence de vacances peut être davantage exposée aux risques de vol et de vandalisme qu’une résidence principale.

Quels sont les risques spécifiques aux résidences secondaires ?

Les différents risques et sinistres possibles dans une résidence secondaire sont :

  • Le squat, c’est-à-dire le fait pour des squatteurs d’entrer dans un logement par effraction, par tromperie, par menaces ou par violences. Les squatteurs occupent ensuite illégalement le logement, sans l’accord du propriétaire.
  • Le vol et le cambriolage. Ces évènements peuvent être de diverses natures : vol par effraction ou escalade des bâtiments, vol avec menaces ou violences sur la personne, vol à la suite d’une introduction clandestine, vol par usage de fausses clés…
  • Les actes de vandalisme (parmi les plus fréquents : le bris de glace immobilier, le bris d’objets d’art ou d’objets de valeur, la détérioration des serrures et fenêtres, la dégradation du bien immobilier…)
  • L’aggravation des sinistres du fait du caractère inhabité du logement entraînant un temps d’intervention plus long (difficultés pour la police ou les secours de joindre les propriétaires…)
  • La présence d’équipements particuliers (piscine, jacuzzi, pergola...) présentant des risques supplémentaires
  • La localisation et le climat. Dans les résidences situées à la montagne ou à la mer, par exemple, le risque de dégradation ou de détérioration peut être plus élevé du fait des intempéries, des chutes de neige, des épisodes venteux...

L’assurance habitation est-elle obligatoire pour une résidence secondaire ?

L’assurance habitation d’une résidence secondaire n’est pas obligatoire pour les propriétaires mais elle le devient dès lors que le logement est situé en copropriété. Si la résidence secondaire est en location, alors son occupant a l’obligation légale de souscrire une assurance habitation comprenant a minima une garantie responsabilité civile.

Même quand celle-ci n’est pas obligatoire d’un point de vue légal, il est vivement conseillé de souscrire une assurance pour sa résidence secondaire :

  • Dans le cadre de vos responsabilités vis-à-vis d’autrui. En cas de sinistre responsable entraînant des conséquences pour des tiers, vous devrez en effet indemniser vous-même la ou les victimes en l’absence d’assurance. Les montants peuvent être très élevés, alors que c’est l’assurance habitation de la résidence secondaire qui prendra en charge l’ensemble des formalités et frais si la résidence secondaire est assurée.
  • Afin de protéger vos biens personnels. Les garanties dommages aux biens et vol comptent parmi les garanties les plus importantes pour protéger le mobilier, les objets de valeur ou les objets d’art qui sont entreposés dans votre résidence secondaire. Ces garanties sont généralement incluses dans un contrat d’assurance multirisques habitation.

BON À SAVOIR

Découvrez un contrat multirisque habitation (MRH) modulable en fonction de votre profil, de vos besoins et de votre budget ! En savoir plus sur l’assurance habitation Crédit Agricole.

COMMENT ASSURER SA RÉSIDENCE SECONDAIRE EN FRANCE ?

En matière d’assurance pour une résidence secondaire en France, deux options sont possibles : ou bien vous demandez une extension de garantie de l’assurance de votre résidence principale, ou bien vous souscrivez un nouveau contrat d’assurance habitation uniquement pour votre résidence secondaire.

En demandant une extension de garantie de l’assurance de votre résidence principale

Pour assurer sa résidence secondaire en France, il est possible de demander une extension de garantie à partir du contrat d’assurance habitation d’origine. Concrètement, l’extension de garantie prend la forme d’un avenant à votre contrat d’assurance multirisques habitation (MRH).

L’extension des garanties de votre contrat MRH est généralement peu coûteuse, même si une augmentation de tarif est à prévoir. Pensez à vérifier que vous êtes couvert dans les mêmes conditions pour votre résidence principale et votre résidence secondaire. Une extension de couverture ne signifie pas que les garanties s’appliquent de la même manière pour l’un et l’autre logement.

En souscrivant un nouveau contrat d’assurance habitation pour votre résidence secondaire

Autre option, vous pouvez souscrire un nouveau contrat d’assurance habitation pour votre résidence secondaire. La souscription d’un contrat ad hoc peut être l’opportunité de demander des garanties spécifiques, par exemple une garantie contre le vol plus performante si le montant du capital mobilier est très élevé.

Vous envisagez de souscrire un contrat d’assurance habitation indépendant pour votre résidence secondaire ? Il est important de prêter attention à la clause d’inhabitation qui, si elle est présente dans le contrat, annule toute indemnisation dans le cas où les habitants ont été absents pendant 60 à 90 jours. Avant de souscrire, il est conseillé d’interroger votre assureur sur la présence d’une telle clause dans le contrat.

Vous souhaitez obtenir un devis d’assurance résidence secondaire ? Avant de faire votre demande, pensez à réunir l’ensemble des éléments nécessaires : vos coordonnées, l’adresse de votre résidence secondaire, le nombre de pièces, la présence de dépendances ou d’équipements particuliers tels qu’une piscine ou une pergola…

BON À SAVOIR

Réalisez un devis afin de souscrire une assurance habitation qui corresponde à vos besoins tout en maîtrisant votre budget !

COMMENT ASSURER UNE RÉSIDENCE SECONDAIRE À L’ÉTRANGER ?

Sachez qu’il est possible d’étendre les garanties de votre assurance habitation française à l’étranger. Cette démarche peut cependant se révéler relativement coûteuse et n’est pas toujours acceptée par les assureurs.

Une alternative peut donc consister à souscrire une assurance locale, c'est-à-dire auprès d’un assureur dans le pays d’implantation de la résidence. Dans ce cas, pensez à étudier le marché et à vous renseigner sur les particularismes locaux. Comme dans tout acte de consommation, il est important de comparer les options et contrats. La liste et la nature des garanties, le montant de la franchise, le mode d'indemnisation ou encore le mode de gestion du contrat (en ligne ou uniquement par téléphone ou par courrier, par exemple) font partie des critères à prendre en compte au moment du choix.
 

© Uni-médias – Février 2022
Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale.
Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Les garanties du contrat assurance Habitation sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances (mentions légales complètes accessibles en cliquant ici).

Liste de liens thématiques naviguez avec la touche de votre synthèse vocale #Logement #Décryptage #Article

TOUT UN MAG POUR VOUS