Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Petits boulots, jobs d'été et indemnités de stage sont-ils concernés par le prélèvement à la source ?

Oui, ces revenus entrent dans le cadre des revenus concernés par le prélèvement à la source (PAS) mais dans la plupart des cas, ils ne seront pas taxés. N'oubliez pas que la réforme de l'impôt modifie le mode de paiement de l'impôt mais pas son mode de calcul ! Pas d'impôt à payer sur le salaire ou la gratification versée si cette rémunération n'excède pas les plafonds fixés par le fisc.

SELON LA NATURE DU JOB, LES CONDITIONS DIFFÉRENT :

Indemnités de stage et salaires versés aux apprentis :

Les indemnités ou gratifications de stage et les salaires versés aux apprentis sont en principe non imposables (article 81 bis du CGI) dans la limite du montant annuel du SMIC. Au-delà de cette limite, les sommes pourront être imposées et soumises au PAS mais il est rare qu’un stagiaire reçoive sur une année des indemnités de stage supérieures au SMIC annuel.

Bon à savoir : cette exonération s’applique que le stagiaire ou apprenti soit rattaché au foyer fiscal de ses parents ou qu’il soit personnellement imposable.

Jobs d'été, petits boulots, intérim, travail saisonnier, en CDD :

Seuls les salaires supérieurs à 1367€ net /mois sont prélevés à la source sur la base du taux neutre.
Par ailleurs, un abattement fiscal est prévu pour les contrats de moins de 2 mois.

Voir aussi notre article : qu'est-ce que le taux neutre ?

ET POUR LES PETITS BOULOTS, BABY-SITTING, TRAVAUX DE JARDINAGE… PAYÉS A L'AIDE DE CHÈQUES EMPLOI SERVICE ?

Les salaires versés à l'aide des Chèques Emploi Service ne seront pas soumis au PAS en 2019. Ils seront à déclarer dans votre déclaration annuelle de revenus ou celle de vos parents si vous êtes rattaché.

Vous aimerez également : Impôts : faut-il rattacher ses enfants majeurs ?


@ Creative Works - Octobre 2018
 

Certaines informations sont susceptibles d'évoluer en fonction de l'actualité fiscale et de l'adoption de la loi de finances 2019.

Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS