Comment choisir sa carte bancaire ?

Interview de David Millot, directeur du développement commercial au Crédit Agricole Immobilier.

Février 2014

« Chaque carte bancaire répond à une utilisation particulière »

Débit immédiat ou débit différé : quelle carte faut-il choisir ?

Le choix d’une carte bancaire mérite réflexion : chacune répond à une utilisation particulière, et l’option doit s’effectuer sur des critères de gestion de budget et de trésorerie.
La carte à débit immédiat fonctionne comme un prélèvement ou un chèque : le compte est débité aussitôt après l’achat. En revanche, avec une carte à débit différé, le débit intervient plus tard, le plus souvent en fin de mois. Cela permet de gagner un peu de souplesse en terme de trésorerie, puisque cette solution autorise à dépenser l’argent que l’on n’a pas encore ! C’est une alternative au découvert qui peut s’avérer judicieuse, mais à la condition d’être un bon gestionnaire.
Autre option : les cartes de crédit qui permettent de choisir entre paiement au comptant ou paiement à crédit, via un crédit renouvelable. Au moment de l’opération, si le client sélectionne la fonction crédit, il étale le remboursement de ses dépenses sur plusieurs mois. Ainsi, il peut envisager certains achats sans déséquilibrer ses finances personnelles.

À qui s’adresse la carte à autorisation systématique ?

La carte à autorisation systématique correspond parfaitement aux petits budgets, lorsque l’on ne veut surtout pas se retrouver à découvert. Elle est à débit immédiat et représente une aide précieuse à la gestion, notamment pour ceux qui rencontrent des difficultés financières. Elle est également parfaite pour accompagner les plus jeunes qui découvrent la banque. Enfin, elle peut apporter un supplément d’autonomie et de confort de vie pour les personnes sous curatelle.

Dans quels cas faut-il souscrire une carte haute de gamme ?

Il existe différents types de carte : les cartes standard (Visa et MasterCard classiques), les cartes haut de gamme (Visa Premier, Gold MasterCard) et les cartes très haut de gamme (Visa Infinite, Platinum MasterCard). Le choix s’appuie sur les services qui y sont associés. Monter en gamme permet notamment de profiter à la fois d’assurances et d’une assistance médicale en France comme à l’étranger, ainsi que de services de conciergerie VIP.

Et pour mes paiements en ligne, dois-je utiliser une carte différente ?

Non, c’est inutile. N’importe quelle carte de crédit est parfaitement adaptée à toutes les opérations à distance. En effet, grâce au système 3D Secure, vos e-paiements sont doublement sécurisés lorsque vous réalisez une opération auprès d’un cybermarchand affilié au dispositif.
Le principe est le suivant : pour chaque achat sur Internet, en plus de la saisie du numéro de carte bancaire, de sa date d’expiration et de son cryptogramme (numéro à trois chiffres figurant au dos), un code supplémentaire et à usage unique vous est transmis par SMS. De ce fait, la sécurité de l’opération est optimale. De plus, en cas d’utilisation frauduleuse de la carte en ligne (hors frappe du code secret), la loi est très protectrice : la banque doit vous rembourser dès votre demande.

© Uni-éditions – MIG novembre 2013