Y a-t-il un intérêt à désigner le bénéficiaire par testament ?

Il est possible à l’assuré de désigner le bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie dans un testament, pour s’assurer qu’il correspondra exactement à sa situation et à ses objectifs. Il suffit de l’indiquer dans la clause bénéficiaire, afin d’éviter que celle-ci ne tombe dans l’oubli et ne soit pas réclamée au décès de l’assuré. Le notaire chargé de la succession consultera le fichier central des dernières volontés, où la clause bénéficiaire aura été déposée par le notaire rédacteur du testament.