Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Assurance emprunteur : la déclaration non-fumeur

12/04/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Logement #Santé #Décryptage

tout un mag pour vous

Assurance emprunteur : la déclaration non-fumeur

Lors de la souscription d’une assurance emprunteur, vous devrez répondre un questionnaire de santé et notamment remplir une déclaration pour indiquer si vous êtes fumeur ou non-fumeur. Voici son mode d’emploi.

LA DÉCLARATION NON-FUMEUR EN ASSURANCE-CRÉDIT (OU ASSURANCE DE PRÊT)

La déclaration non-fumeur peut faire l’objet d’une fiche à part ou être incluse dans le questionnaire de santé global que votre assureur de prêt vous demande de remplir. En général, pour pouvoir vous déclarer comme « non-fumeur », vous devez :

  • soit ne jamais avoir fumé ;
  • soit avoir arrêté de façon totale, sans avoir jamais repris entre-temps, selon un délai propre à chaque compagnie d’assurance.

    
    Vous aimerez aussi : Convention Aeras, emprunter avec un problème de santé c’est possible

ET SI JE REDEVIENS FUMEUR ?

Préalablement à la souscription de votre contrat, vérifiez avec l’aide de votre conseiller si vous devez signaler à votre assureur un changement dans votre mode de vie en cours de contrat. Cela concerne notamment le cas où vous vous êtes déclaré comme non-fumeur à l’adhésion, et que vous vous mettez à fumer même occasionnellement en cours de contrat.

BON À SAVOIR

Vous n’avez pas le droit de vous déclarer non-fumeur si vous fumez ne serait-ce qu’occasionnellement.

    Vous aimerez aussi : Le coût d’une assurance emprunteur peut-il évoluer en cours de prêt ?

FAUSSE DÉCLARATION NON-FUMEUR À MON ASSURANCE EMPRUNTEUR : QUELS RISQUES ?

Vous déclarer non-fumeur permet évidemment de faire diminuer votre profil risque, et donc potentiellement le montant de vos cotisations d’assurance emprunteur. Attention à ne pas vous laisser tenter par une fausse déclaration. Le Code des assurances est très clair : selon l’article L.113-8, toute fausse déclaration intentionnelle peut entrainer la nullité du contrat, et cela même si le sinistre n’a aucun lien avec l’élément non déclaré !

 

© Uni-médias – Mars 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale. La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Les contrats Assurance Emprunteur sont assurés par Predica et Pacifica, entreprises régies par le code des assurances.