Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Assurance emprunteur : qu'est-ce que le taux d'invalidité ?

12/04/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Logement #Aléas de la vie #Décryptage

tout un mag pour vous

Assurance emprunteur : qu'est-ce que le taux d'invalidité ?

L’assurance emprunteur de votre crédit a vocation à couvrir un certain nombre de risques, et notamment celui de se retrouver en situation d’invalidité. Plusieurs types de garanties peuvent alors s’enclencher, en fonction du taux d’invalidité calculé par votre assureur. Explications.

QU’EST-CE QUE LE TAUX D’INVALIDITÉ D’UNE ASSURANCE DE PRÊT ?

Il s’agit du degré de gravité du sinistre et de ses conséquences. Il existe trois types de garantie qui font référence à l’invalidité :

  • La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : c’est la situation dans laquelle l’assuré est dans l’impossibilité totale et définitive de se livrer à toute occupation ou à toute activité rémunérée ou pouvant lui procurer gain ou profit et que son état l’oblige à recourir de manière permanente et définitive à l’assistance d’une tierce personne pour exercer les 4 actes ordinaires de la vie courante à savoir se lever, se déplacer, se nourrir, se laver.
  • L’Invalidité Permanente Totale (IPT) : si votre taux global d’incapacité déterminé en fonction de votre incapacité professionnelle (si vous exercez une activité professionnelle au jour du sinistre) et de vote incapacité fonctionnelle est supérieur à 66%, l’assuré sera alors considéré en IPT.
  • L’Invalidité Permanente Partielle (IPP) : si le taux global d’incapacité déterminé en fonction de votre incapacité professionnelle (si vous exercez une activité professionnelle au jour du sinistre) et de votre incapacité fonctionnelle est compris entre 33% et 66%, l’assuré sera alors considéré en IPP. L’assuré pourra bénéficier des prestations prévues par cette garantie s’il exerce une activité professionnelle au moment du sinistre.

BON À SAVOIR

Certaines assurances ne vous couvriront pas si vous êtes en capacité d’exercer une autre profession que celle que vous exerciez au moment du sinistre !

    Vous aimerez aussi : Que faut-il vérifier avant de signer une assurance emprunteur ?

COMMENT LE TAUX D’INVALIDITÉ EST-IL CALCULÉ PAR L’ASSUREUR?

L’assureur combine deux facteurs pour déterminer votre taux d’invalidité et les garanties correspondantes. Ce calcul est différent de celui de la Sécurité sociale, et il est effectué par le médecin expert de l’assurance :

  • le taux d’invalidité professionnelle : Ce taux est apprécié en fonction du degré et de la nature de l’incapacité de l’assuré par rapport à sa profession ;
  • le taux d’invalidité fonctionnelle : ce taux est apprécié en dehors de toute considération professionnelle. Il tient compte uniquement de la diminution de la capacité physique ou mentale de l’assuré.

BON À SAVOIR

Si le taux d’invalidité établi ne vous convient pas, vous pouvez demander une contre-expertise médicale, à vos frais.

    À lire également : Assurance emprunteur et maladie professionnelle

 

© Uni-médias – Mars 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale. La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Les contrats Assurance Emprunteur sont assurés par Predica et Pacifica, entreprises régies par le code des assurances.