Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

BUDGET PREVISIONNEL : COMMENT ÇA MARCHE ?

08/04/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Budget

#Vie Quotidienne #Argent #Etudiant

tout un mag pour vous

BUDGET PREVISIONNEL : COMMENT ÇA MARCHE ?

Il n’y a pas de secret pour gérer ses finances personnelles avec brio. Ou plutôt si : il tient en un mot – la prévision et l’anticipation. Savoir où vous en êtes, c’est le nerf de la guerre ! Et pour savoir à quoi vous attendre dans les mois qui viennent, rien ne vaut un budget chiffré… Vous ne savez pas par où commencer ? On vous propose une check-list qui vous permettra, pas à pas, de vous y mettre tout de suite !

ÉLIMINEZ LES DISTRACTIONS

On se concentre, on éteint la télé, on range le téléphone dans un tiroir… Bref, on dit bye-bye à tout élément qui pourrait nuire à votre concentration. Pour vous plonger sérieusement dans cet exercice, vous allez avoir besoin de calme et de sérénité…

CHOISISSEZ VOTRE OUTIL

Vous êtes plutôt tableur Excel ou crayon à papier et cahier à spirales ? Les deux méthodes sont efficaces, alors c’est le moment de choisir votre camp ! Après tout, l’important est surtout que vous soyez complètement à l’aise…

Vous aimerez aussi : 44 conseils astucieux pour faire des économies facilement.
 

BON À SAVOIR

Passer maître dans la gestion du budget, pourquoi pas ? Avec l’appli gratuite Ma Banque de Crédit Agricole , vous bénéficiez de nombreuses fonctions pour mieux vous organiser au quotidien et planifier vos projets. Tout ça à portée de clic depuis votre smartphone !

RASSEMBLEZ VOS DOCUMENTS

C’est parti pour la chasse au trésor ! Avant de commencer à remplir votre tableau, munir des documents les plus importants. S'il vous en manque, pas de panique. Essayez seulement d’en retrouver le plus possible avant de démarrer :

  • vos derniers bulletins de paie (ou contrat de travail)
  • vos quittances de loyers
  • vos factures d'abonnements (eau, gaz, électricité, téléphone, Internet, assurances…)
  • et bien sûr, vos relevés de compte des derniers mois.

LISTEZ VOS REVENUS

Parfait, une fois les documents rassemblés, on va pouvoir passer au remplissage du tableau. Commencez par tracer une première colonne. Vous allez y reporter vos ressources (on appelle ça aussi les "entrées". Commencez par vos bulletins de paie si vous avez un job, et par vos relevés bancaires. Dans la colonne Ressources, notez :

  • vos salaires net, et vos primes,
  • vos aides sociales, comme les APL ou une bourse,
  • la pension que vos parents vous versent…

LISTEZ VOS DÉPENSES

Il est temps de tracer une deuxième colonne, où vous allez relever toutes vos dépenses (les sorties). Pour que votre tableau soit clair, vous pouvez les diviser en trois catégories.

1. Les dépenses fixes :

  • votre loyer et vos charges,
  • vos remboursements de crédit auto ou de prêt étudiant,
  • les dépenses d'eau, électricité et gaz,
  • vos abonnements téléphone et Internet,
  • vos cotisations d'assurances, vos impôts Impossible d’y échapper ! En clair, ces frais sont incompressibles. Quoi qu’il arrive, vous devez les payer à échéances régulières. Listez ensuite vos autres dépenses du quotidien.

2. Les dépenses courantes :

  • vos dépenses de courses alimentaires, de restaurant universitaire et autres,
  • vos abonnements au transport en commun, ou vos dépenses de carburant et d'entretien si vous avez une voiture,
  • vos loisirs (sport, cinéma…).

Bien sûr, ces dépenses aussi sont nécessaires... mais vous pouvez faire un effort pour les réduire et diminuer votre budget mensuel. C’est là que se trouve votre potentiel d’économies à court terme. Enfin, notez vos dépenses irrégulières.

3. Les dépenses occasionnelles :

  • vos achats de vêtements,
  • vos week-ends et vacances,
  • vos autres dépenses pour vous équiper (de l'électroménager, un canapé...).

Bonne nouvelle : vous pouvez généralement reporter ces dépenses dans le temps. Votre budget prévisionnel va vous aider à garder un budget équilibré malgré ces dépenses inattendues. Anticipez, et épargnez pendant plusieurs mois de petites sommes. Avec cette cagnotte, vous lissez votre effort sur toute l'année et vous pouvez régler plus facilement une grosse dépense quand elle arrive. Malin !

PRENEZ PLUSIEURS MOIS D'AVANCE

Pourquoi vous arrêter en si bon chemin ? Ne vous contentez pas d'un seul mois de budget : remplissez votre tableau prévisionnel sur un an. Rien de plus simple, puisque vous avez tous les éléments sous les yeux :

  • vos frais fixes et les impôts n’évoluent pas beaucoup dans le temps, vous pouvez les reporter sur les 12 mois suivants (dans Excel, c'est fait en deux secondes...) ,
  • idem pour vos revenus qui ne devraient pas changer drastiquement… sauf en cas de grosse augmentation (on vous le souhaite !)

CALCULEZ LE SOLDE

C'est l'heure du verdict : il ne vous reste plus qu’à calculer l’argent qui vous reste à la fin de chaque mois. Rien de plus simple dans Excel, sinon, utilisez la calculatrice de votre téléphone : il vous suffit d’effectuer une simple soustraction ! Normalement, votre solde devrait être positif. Cet argent, c’est votre capacité d’épargne : ce que vous pouvez vous permettre de mettre de côté chaque mois. Si votre solde est négatif, pas la peine de paniquer ! Des solutions existent pour faire revenir votre budget à l’équilibre.

AJUSTEZ VOS DÉPENSES

Pour ramener votre budget dans le vert, ou au moins à l'équilibre, demandez-vous comment augmenter vos revenus. Dans la plupart des cas, c'est assez difficile, du moins à court terme. Mais sur la durée, c'est très efficace. Autre piste pour améliorer vos comptes : réduire vos dépenses ! Il suffit parfois simplement de revoir ses habitudes pour les dépenses du quotidien, et pour les plus grosses dépenses, regardez si vous pouvez les décaler de quelques mois…

Bonne nouvelle : vous pouvez compter sur votre budget prévisionnel pour cibler d'un seul coup d'œil les dépenses superflues qui vous coûtent le plus cher. En général, quelques efforts et un peu de bon sens suffisent pour revenir à l’équilibre !


Vous aimerez aussi : Petit salaire : j'épargne quand même !

 

© Webedia - avril 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.
 
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

 

TOUT UN MAG POUR VOUS