Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Épargne de précaution : à chaque profil son livret

10/05/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Epargne

#Argent #Décryptage

tout un mag pour vous

Épargne de précaution : à chaque profil son livret

Vous souhaitez vous constituer une épargne de précaution, sécuriser vos économies à court terme ou éduquer vos ados à la bonne gestion de leur argent de poche ? À chaque situation correspond un livret d’épargne.

Zoom sur les produits d’épargne vers lesquelles vous tourner pour vous constituer un matelas de sécurité ou initier vos enfants à la banque .

LE LIVRET A POUR VOTRE ÉPARGNE DE PRÉCAUTION

Privilégiez le livret A, si votre objectif vise à vous constituer une épargne sans risque et disponible, c’est-à-dire dans laquelle vous pouvez puiser à tout moment, sans formalité ni délai, pour répondre à une urgence ou financer des dépenses diverses. Rémunéré au taux nominal annuel brut de 0,75 % depuis le 1er août 2015 (fixé par les pouvoir publics), il est tout indiqué pour abriter votre épargne de précaution. Sans frais, parfaitement sûr et exonéré d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux, vous pouvez y effectuer autant de retraits (sous réserve que le solde ne soit jamais débiteur) et de versements (sous réserve du plafond légal) que vous le désirez à partir d’un montant minimum de 10 euros.

BON À SAVOIR

Il est possible d'ouvrir un livret A dès la naissance de vos enfants. Pour les mineurs âgés de moins de 16 ans, l’autorisation des représentants légaux (parents) est nécessaire pour les retraits. Pour les mineurs âgés de plus de 16 ans, ils peuvent effectuer des retraits seuls sauf opposition des représentants légaux.

LE LDDS POUR COMPLÉTER VOTRE LIVRET A

Hormis l’âge de souscription fixé à 18 ans pour le livret de développement durable et solidaire (LDDS), il présente des caractéristiques similaires au livret A. Autre différence notable avec son grand frère : sa taille plus modeste. Le plafond des dépôts du livret A s’établit à 22 950 euros contre 12 000 euros pour le LDDS.

Un couple peut ainsi placer jusqu’à 69 900 euros sur leur livret A et leur LDDS et échapper à l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux sur les intérêts.

BON À SAVOIR

Une même personne physique ne peut être titulaire que d’un seul Livret A (ou compte spécial sur livret du Crédit Mutuel - Livret Bleu – ouvert après septembre 1979) et d’un seul LDDS, tous établissements bancaires confondus. 

LE LIVRET JEUNE POUR UN APPRENTISSAGE EN DOUCEUR DE LA BANQUE

Côté face, le livret jeune accessible aux personnes âgés de 12 à 25 ans résidentes en France et limité à un Livret Jeune par personne, ressemble au livret A en modèle réduit, avec un plafond fixé à 1 600 euros. Seule sa rémunération est parfois plus élevée (renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître le taux de rémunération en vigueur). Raison de plus pour vous y intéresser et y placer les petites économies de votre fille ou de votre fils.

D’autant que côté pile, le livret jeune peut être associé à une carte de retrait ou de paiement avec vérification automatique du solde, ce qui permet, dès les 12 ans de votre enfant, de lui apprendre à gérer un budget en toute sécurité. Vous gardez en permanence un œil sur ses dépenses.

BON À SAVOIR

Pour les moins de 16 ans, une autorisation parentale est nécessaire pour effectuer des retraits sur un livret jeune.

LE LIVRET BANCAIRE, UNE SOLUTION TRANSITOIRE POUR VOS LIQUIDITÉS

Plutôt que de laisser dormir votre argent sur votre compte courant après la vente d’un logement ou un héritage, une fois le plein fait sur votre livret A et votre LDDS, vous y logerez vos économies.

En attendant de trouver le bon placement ou de réaliser un achat important, transférez vos fonds sur un compte sur livret , aussi appelé livret bancaire. Ses atouts : la garantie du capital, aucuns frais ni plafonds de versements et une disponibilité totale. Ses inconvénients : une faible rémunération (renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître le taux de rémunération en vigueur) et des intérêts soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

BON À SAVOIR

Contrairement au livret A ou au LDDS, il est possible de détenir plusieurs livrets bancaires.

© Uni-Médias – février 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.